Attentats : YouTube supprime des vidéos à la demande des autorités françaises

Mis à jour le
Ce n'est pas la première fois que YouTube accède aux demandes d'autorités.
 
Ce n'est pas la première fois que YouTube accède aux demandes d'autorités. -

Google a accédé aux demandes des autorités de retirer de sa célèbre plate-forme des vidéos jugées «illégales» en lien avec les attentats commis en ce mois de janvier.