Atos Origin, des perspectives revues à la baisse

Dans un marché bien calme, la société de services informatiques franco-néerlandaise perd une partie du terrain accumulé depuis le début d'année. Responsable : la publication de ses résultats du troisième trimestre 2001.

Votre opinion

Postez un commentaire