Atari limite la casse grâce à Matrix

Les résultats semestriels du premier éditeur européen de jeux ont plutôt été bien accueillis par les marchés. Mais Atari garde un handicap de taille : sa dette.

Votre opinion

Postez un commentaire