Apple ouvre (un peu) la porte de son App Store au cloud gaming
 

Les éditeurs pourront opérer leur service à condition de publier une application pour chaque jeu proposé. Un système peu pratique pour les utilisateurs selon Microsoft.

Votre opinion

Postez un commentaire