Apple ne digère pas la loi sur le droit d'auteur