Apple invite les maisons de disques à abandonner les DRM

Pourtant pointé du doigt pour ses DRM trop restrictives, le créateur de l'iPod appelle aujourd'hui l'industrie à laisser tomber les systèmes anticopie de la musique en ligne.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • vava3
    vava3     

    Encore une fois, certaines phrases sont "orientées".

    "Ils [les DRM] empêchent les utilisateurs de faire des copies multiples des chansons qu'ils mettraient ensuite à disposition gratuitement sur Internet."
    Dans les faits, les DRM interdisent surtout aux consommateurs de faire valoir leur droit à la copie privée et la possibilité de passer d'un support à un autre (du PC au CD pour écouter dans la voiture, du PC au baladeur mp3 pour le train/à pieds, etc.) facilement.

Votre réponse
Postez un commentaire