Android : le cheval de Troie bancaire Cerberus regagne en intensité
 

Les auteurs ont abandonné le projet et publié leur code source en ligne, provoquant une ruée chez les pirates.

Votre opinion

Postez un commentaire