Administration Bush, les lobbies et Microsoft

Face au risque de scission, Microsoft n'a pas lésiné sur les moyens pour obtenir les bonnes grâces de la Maison Blanche. Ni pro-républicain, ni pro-démocrate, l'éditeur joue la carte de la préservation de l'avantage acquis.