A croire que satellite rime avec faillite

La pluie d'étoiles filantes, un moment annoncée, puis remise en question, puis de nouveau d'actualité, n'aura, en fin de compte, pas lieu : Iridium, la constellation de soixante-six satellites en orbite basse, ne sera pas détruite.

Votre opinion

Postez un commentaire