À bas les privilèges...

À bas les privilèges...
 

Confier sa hot line à un prestataire, oui, mais lui laisser le libre accès à tous les disques durs de l'entreprise, sans aucun contrôle, n'est peut-être pas nécessaire !

Votre opinion

Postez un commentaire