500 millions d'euros : voilà ce que devrait rapporter la « taxe GAFA »
 
AFP

Faute d’un accord européen, la France se lance seule à l’assaut des géants d’Internet. Dans un entretien accordé au JDD ce dimanche 20 janvier, le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, a précisé les contours de la taxe nationale des entreprises proposant des services numériques.

Votre opinion

Postez un commentaire