33 % de la production automobile mondiale proviendront de modules communs en 2005.