32 000 emplois en moins chez Deutsche Telekom