3. Se préparer à une attaque virale : l'utilisateur est le maillon faible de la sécurité

Les éditeurs et leurs clients se rejettent la responsabilité en cas d'infection virale. Au-delà de la polémique, il revient à l'entreprise d'instaurer une politique de sécurité.

Votre opinion

Postez un commentaire