24 % des cadres engagés par les assurances sont informaticiens