En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les Google Glass à nouveau en vente, pour tous… mais aux Etats-Unis seulement

Après le succès de la vente « flash » d’une journée, Google a décidé d’ouvrir jusqu’à épuisement des stocks la vente de ses Glass. Il faut pour en profiter habiter aux Etats-Unis et être prêt à débourser 1500 dollars.

laisser un avis
Non les Glass ne sont toujours pas sorties du programme Explorer, qui est leur bêta. Le matériel et le logiciel vont donc continuer à s’améliorer avant leur version « finale ». Mais oui, elles sont à nouveau disponibles à la vente, et cette fois-ci sans limite de temps. Seules contraintes, il faut habiter aux Etats-Unis et que Google en ait encore en stock.
Le géant de Mountain View souhaite visiblement augmenter la quantité de retours et d’expériences partagés autour de ses Glass avant de les sortir commercialement un peu plus tard cette année.
Evidemment, dernière petite contrainte, il faudra toujours débourser 1500 dollars pour pouvoir devenir le porteur de ces lunettes connectées, qui pourraient bien introduire une rupture dans nombres d’usages.

Question de prix

Un prix qui paraît toujours un peu élevé, malgré ce potentiel. Surtout si on se réfère au prix du matériel, à proprement parler. Au début du mois, un cabinet d’analyse estimait à 80 dollars le coût des divers composants des Glass. Un chiffre qui a été revu à la hausse par une deuxième analyse menée par IHS. Le coût des matériaux est ainsi estimé à 132,47 dollars, auxquels s’ajoutent 20 dollars pour les coûts d’assemblage.
Mais, comme le précisait Andrew Rassweiler d’IHS, certains coûts ne peuvent être estimés, surtout pour un produit qui n’est pas encore fabriqué en masse. Ainsi, au-delà des coûts de conception et de prototypage, ou encore de développement logiciel, il est difficile pour l’instant de déterminer quel sera le coût des Glass au sortir du programme Explorer. Pour l’instant, Google aurait utilisé des composants préexistants autant que possible.
En tout cas IHS estime que 50 000 Google Glass ont été fabriquées. Ce qui devrait permettre d’étoffer de manière conséquente le programme Explorer...

A lire aussi :

Epson commercialise ses nouvelles lunettes connectées, les Moverio BT-200
– 07/05/2014

Source :
Les Glass sur Google+
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
01net evening : toute l'actu tech du 29 août
Canular : filmé par sa webcam, un gamer se fait arrêter par le Swat
01net evening : toute l'actu tech du 28 août
Le prochain iPhone 6 est... une saucisse
Apple sortira-t-il une montre connectée le 9 septembre ?
01net evening : toute l'actu tech du 27 août
Un inconnu harcelé après avoir récupéré l'ancien numéro de mobile de Filippetti
Ice Bucket : en attendant l’iPhone 6, Samsung et Sony défient leurs concurrents
01net evening : toute l'actu tech du 26 août
La cigarette électronique représente un «danger grave» selon l’OMS
Prix de l'iPhone 6 : êtes-vous prêt à payer 1000 euros ?
Un OnePlus One explose dans la poche d’un utilisateur
01net evening : toute l'actu tech du 25 août
01net evening : toute l'actu tech du 22 août
Un robot auto-stoppeur a réussi à traverser le Canada !
01net evening : toute l'actu tech du 21 août
Piratage : Google a retiré 1 million de liens par jour en juillet
Photos de l'iPhone 6 : si seulement il pouvait ressembler à ça !
01net evening : toute l'actu tech du 20 août
Vidéo du journaliste décapité : YouTube ne bloque que sur dénonciation