En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Business

Les cybercriminels prêts à prendre d'assaut les plates-formes mobiles

MacAfee a identifié ce qui, pour lui, seront les principaux dangers encourus par les possesseurs d'appareils mobiles.

laisser un avis
Phishing, chevaux de Troie, virus, vers, malwares... les menaces du monde informatique se déplacent vers les outils mobiles, téléphones et tablettes. Pour le spécialiste de la sécurité McAfee, les téléphones portables vont être la cible d’attaques de plus en plus sophistiquées en 2013. Si on connaît depuis plusieurs années les appels ou SMS de numéros surtaxés qui poussent le propriétaire du mobile à rappeler et à dépenser ainsi sans compter, les attaques se multiplient et deviennent plus complexes. 
Grâce aux données collectées par son système de surveillance mondial Global Threat Intelligence (GTI), McAfee Labs a surtout identifié quatre nouvelles menaces auxquelles les utilisateurs de mobiles et de tablettes risquent d’être confrontés.
Malwares découverts sur les mobiles depuis 2010.
- Les applications à risque : les cybercriminels utilisent différentes techniques pour intégrer des applications infectées dans des sources de confiance. McAfee Labs a ainsi constaté que 75 % des applications infectées par un logiciel malveillant ont été trouvées sur la plate-forme de téléchargement Google Play. La base de données Zoo de McAfee recense plus de 700 000 programmes malveillants concernant les mobiles, dont 80 % sous Android. La rançon d’un système plus ouvert.
- Les activités sur le marché noir : les clients botnets, téléchargeurs et rootkits sont désormais des logiciels génériques vendus sur les marchés noirs dans le cadre de kits d’outils logiciels. Les cybercriminels les utilisent pour envoyer des SMS surtaxés et des liens frauduleux cliquables ou encore pour diffuser des spams, voler des données personnelles ou bancaires. La complexité de ces activités criminelles augmente de façon significative.
- Les attaques de type drive-by download : elles sont apparues pour la première fois sur les mobiles en 2012 et il est probable qu’elles augmentent cette année. Une attaque drive-by download consiste à installer secrètement un logiciel sur l’appareil d’un utilisateur. Une fois l’application ouverte, les criminels ont libre accès à l’appareil.
- Les attaques via la technologie Near Field Communication : en 2013, McAfee Labs prévoit une utilisation accrue de la technologie NFC par les cybercriminels, technologie utilisée dans les programmes de paiement ou pour les porte-monnaie électroniques sur mobile. Ce type de fraude utilise des vers malveillants qui se propagent par proximité.
« Les cybercriminels utilisent des moyens de plus en plus sophistiqués et donc, plus difficile à repérer, ce qui aboutit à des dommages plus importants et justifie donc un degré supérieur de sécurité et de vigilance de la part des utilisateurs », conclut François Paget, chercheur en menaces et membre fondateur du McAfee Labs.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
IOC : le nouvel or noir des cyberdéfenseurs
Peut-on sécuriser l’open-source ?
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Un second bug de Chrome permet d’écouter les conversations de ses utilisateurs
Trois minutes pour transformer une application Android en malware
Cybersécurité, 2013 a vu une explosion des vols de données à grande échelle
Les objets connectés seront le nouveau paradis des malwares
Etude Juniper et Rand : portrait détaillé du marché noir de la cybercriminalité
Google Glass : leur premier spyware prend des photos toutes les dix secondes
La protection des contenus 2.0 est arrivée
Le monde connecté de demain doit-il être centré sur la personne ou sur les objets ?
Des Anonymous, partis à l’assaut d’une banque, hackent le mauvais site…
La guerre de l’authentification est déclarée
La Snecma aurait été la cible d’une attaque du type point d’eau
Cybersécurité : il n’y a pas que la LPM dans la vie…
Valve ne vous espionne pas, il cherche à évincer les tricheurs
Kickstarter hacké, les données des utilisateurs ont été compromises
Google achète SlickLogin, une start-up qui sécurise les accès au Net par le son
Phone Apps #21 : Urban Pulse, Pocket, Uplike, FIFA14, McAfee security