En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

La PS3 piratée grâce à une clé USB

Loin des opérations « à console ouverte » et des manipulations difficiles, une clé USB spéciale, la PSJailbreak, suffit à déverrouiller la console de salon de Sony.

laisser un avis
Le « jailbreak » de consoles est un sport quasiment aussi ancien que les consoles elles-mêmes. En général, pour les déverrouiller et accéder à certaines fonctions inédites, comme la possibilité de lire des jeux gravés ou copiés sur un disque dur, il fallait passer par une modification matérielle.
PS Jaiblbreak, la super clé USB
agrandir la photo
Or, tout récemment des bidouilleurs de talent ont trouvé un moyen de « jailbreaker » la PS3 avec une clé USB. Pas n'importe quelle clé, toutefois. Cette dernière embarque en effet une puce, une « modchip », comme on dit dans le jargon. La puce qu'il fallait autrefois souder sur la carte mère de la console en brisant ainsi la garantie constructeur se connecte désormais simplement en USB. Difficile de faire plus simple. Pour résumer, le jailbreak de la PS3 se limite à brancher la super clé USB, qu'il faudra laisser branchée ensuite, à installer un programme sur la console et... c'est tout.

La PSJailbreak, c'est son nom, offre la possibilité de copier les jeux des Blu-ray vers le disque dur interne de la PS3 ou vers un disque dur externe USB. Elle s'accompagne même d'un gestionnaire de fichiers dédiés. L'utilisation de cette clé permet également l'exécution de jeux « homebrews », c'est-à-dire les titres développés par des particuliers pour une console propriétaire, en l'occurrence la console de salon de Sony. Dans tous les cas, le fait de ne plus utiliser de disque optique accélère fortement la vitesse d'exécution des jeux et supprime vraisemblablement les temps de chargement parfois gênants.

Désormais, au-delà de l'aspect légal, parmi les quelques questions qui se posent, on peut se demander si les jeux en ligne, qui fonctionnent pour l'instant, continueront à tourner si Sony réagit. De même, cette puce résistera-t-elle aux mises à jour que Sony fournira immanquablement ? Par défaut, ces dernières sont bloquées par la puce. Celle-ci est peut être achetée en précommande sur certains sites Web pour environ 130 euros, mais elle n'est pas encore disponible. Elle devrait l'être tout début septembre. Sauf si Sony trouve un moyen d'action d'ici là, pour l'instant le fabricant japonais est injoignable pour commentaires.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Modern Warfare vs Battlefield, la guerre des 3 aura bien lieu
Steam, le numéro 1 du téléchargement légal de jeux vidéo, piraté
Game Story : trente ans de jeux vidéo au Grand Palais
Modern Warfare 3 : 1,1 milliard de dollars en six semaines ?
ArcheAge : le MMO auquel on aimerait bien pouvoir jouer... sans faire la queue
GTA V sortira le 18 novembre sur Xbox One et PS4 et le 27 janvier sur PC
TEST : Les Sims 4, une simulation de vie pas assez remplie
Avec ses Pikmin, Nintendo partirait-il à la conquête du cinéma ?
Gamescom : Sony a vendu 10 millions de PS4 dans le monde en moins de neuf mois
TEST Sacred 3 : un hack'n slash décevant, aux antipodes de ses prédécesseurs
Ryse : Son of Rome, les joueurs PC enfileront leur tenue de centurion cet automne
Heroes of the Storm, on a joué à l’alpha du MOBA tout public de Blizzard
EA Access, Electronic Arts propose ses jeux à la demande pour 3,99 euros par mois
Destiny sur Xbox ou PlayStation, le FPS hybride qu’il faut essayer d’urgence !
TEST Hearthstone, la malédiction de Naxxramas, une aventure mortellement payante
TEST Lemmings Touch, mettez un Lemming dans vos valises, et attention au tactile !
Les ventes de la Xbox One auraient doublé en juin, mais demeurent loin de la PS4
Flappy Bird est désormais disponible sur Apple II, une boucle est bouclée…
TEST WildStar : les dix raisons qui en font un bon MMO