En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Des balises Argos pour automobilistes

Les assureurs Macif et Maif dévoilent un système embarqué de 'géosécurisation' pour assister les automobilistes en cas d'accident, de panne et de vol. Commercialisation en mai.

laisser un avis
Une voiture qui appelle elle-même les secours en cas d'accident quand le conducteur est inconscient : une idée futuriste ? Pas du tout : les deux assureurs Macif et Maif proposeront bientôt ce système à tous les automobilistes français.
Baptisé Sygéo à la Macif et Virgile à la Maif, le système mis en place avec le partenaire technique Masternaute devrait contribuer à sauver des vies sur les routes. La sécurité routière estime en effet que gagner 10 minutes dans l'arrivée des secours augmente les chances de survie de 50 %. Chaque année en France, 250 automobilistes meurent parce que l'alerte n'a pas été donnée.
Dans la voiture, qu'elle soit neuve ou ancienne, l'équipement (voir photos), installé par un garagiste agréé comprendra un boîtier intégrant une carte SIM, un système GPS classique et un second boîtier doté de trois commandes : un bouton ' SOS ' pour les appels d'urgence, un bouton ' Assistance ' pour le dépannage et un bouton ' Mise sous surveillance '.

' Plus jamais seul '

En cas de choc, la voiture émettra un appel téléphonique vers un plateau de conseillers urgentistes. Grâce à l'envoi simultané d'un SMS, le conseiller connaîtra le numéro d'identification du véhicule ainsi que sa géolocalisation grâce au GPS. Une fois la communication établie, si le conseiller ne reçoit pas de réponse du conducteur, il donnera l'alerte aux services de secours. En cas d'accident moins grave, l'automobiliste initiera l'appel en appuyant sur un bouton SOS et dialoguera avec le conseiller.
' La voiture devient communicante pour que le conducteur ne soit plus jamais seul en cas de difficulté. S'il est inconscient, la nuit, en rase campagne, on le retrouvera rapidement ', explique Pascal Demurger, directeur général délégué de la Maif. A condition, bien sûr, que l'accident ait lieu dans une zone couverte par un réseau de téléphonie mobile...
En cas de panne, il suffira d'appuyer sur le bouton ' Assistance ' pour rentrer en communication avec un centre d'appels qui localisera la voiture et fera intervenir un dépanneur ou un remorqueur.
Troisième volet, la protection du véhicule avec une mise sous surveillance qui donne l'alerte dès que le véhicule est déplacé. Après vérification auprès du propriétaire de la voiture pour éviter les fausses alarmes, le centre d'appel signalera le vol aux forces de l'ordre qui recevront les informations sur la localisation du véhicule.

Environ 20 euros par mois

' Le système ne suit pas la voiture en permanence, mais seulement en cas d'accident ou d'appel. C'est plus discret que l'usage d'un portable ', affirme Guillaume Rosenwald, directeur général adjoint du groupe Macif. Qui ajoute que le projet a été présenté à la Cnil.
Aujourd'hui en test auprès d'un millier de conducteurs, Sygéo et Virgile seront commercialisés à la mi-mai. Les deux assureurs citent des tarifs prévisionnels : environ 100 euros pour les frais d'accès, dont l'installation, et environ 20 euros par mois (location du matériel, coût des communications, mise à jour des cartes). Il sera possible de préréserver un pack sur les sites de la Macif et de la Maif.
Le groupe PSA Peugeot Citroën offre ' en première monte ' dans certains modèles haut de gamme un système d'appel d'urgence. D'autres solutions, comme Tracker pour la mise sous surveillance, sont aussi disponibles. Mais les responsables de la Macif et de la Maif affirment que leur solution tout en un accessible à tous les automobilistes est une première mondiale. Ils se sont fixés un objectif, au demeurant modeste : équiper 300 000 véhicules, soit 1 % du parc français, d'ici à 2012.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple sur le point d’installer Beats Music par défaut sur tous les iPhone
L'enquête du FBI sur les fuites autour de Stuxnet menace libertés et transparence
Plaidoyer pour un renouveau du numérique en France
Audi MMI GPS Advanced : le top des systèmes de navigation embarqués
Clarion NX302E : un pack multimédia complet et abordable
Mercedes Comand Online : l’étoile revient dans la course
Volkswagen maps+more : GPS amovible et coach d’écoconduite
Citroën eMyWay / Peugeot WipNav
Renault Carminat TomTom Live : Renault Carminat TomTom Live le meilleur système d’informations trafic
Ford GPS Le multimédia pour tous
Le salon de tous les paradoxes
Dacia, la star du Mondial ?
Les caméras GoPro se mettent à la 3D
L’application d'alerte aux flashs d'Inforad débarque sur iPhone
Les utilisateurs d’avertisseurs de radars n’ont pas grand-chose à craindre
La technologie se démocratise
Au Mondial, le luxe fait toujours recette
Les électriques et les hybrides font enfin rêver
L’interface multimédia d’Audi accède désormais à Facebook
Nvidia présente les tableaux de bords du futur