En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vous aimez l'offshore ? Vous allez adorer l'offpeopling !

Vous aimez l'offshore ? Vous allez adorer l'offpeopling !
 

Après la délocalisation, un spécialiste annonce la fin du travail tel qu'on le connaît : il serait effectué grâce à des solutions automatisées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • Saisie man
    Saisie man     

    Euh moi je travaille dans la saisie de formulaires... :s
    alors quoi ? c'est la fin de mon méttier ?
    Dites moi que vous aurez toujours besoin de mes services parce que sinon je vais me retrouver sur la paille... :-)

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Le post principal concernait je suppose les grandes entreprises, dont les dirigeants commencent d'abord par diminuer la masse salariale, avant de diminuer leur propre salaire. Dans ce cas là, ce genre de patron ne fait que bien peu de cas de son entreprise ... et son conseil d'administration aussi !

    Dans le cas d'un TPE, PME, c'est clair qu'il y a du boulot en France pour améliorer les choses.
    Parce que on a beau dire ... c'est quand même le patron qui crée l'emploi au départ.

    Quand à la question si j'achète français : ben, vu que la France ne produit pas d'ordi, consoles, jeux vidéos (ou des bouses), mangas, anime, rpg, séries télé potables, films corrects, bonne musique, etc. Je me tourne plutot vers l'étranger.
    Je ne suis donc pas un exemple de patriotisme ! ^^

  • Franck_
    Franck_     

    Bonjour

    Oligopole ? Oui !
    Piston ? Non !
    Pognon ? Oui mais par mon travail !

    Je ne croyais pas en mes possibilités en France
    alors il y a 8 ans je suis parti en Europe Centrale
    et j'ai créé ma société (IT).

    Pourquoi pas la France?
    Lourdeurs administratives, personnel avec votre mentalité négationniste, environnement
    perpétuellement négatif, cadre social rigide ...

    J'ai bossé comme un fou, j'ai eu des fins de mois
    pas toujours tranquilles (dans l'IT en 2001 ...;-7
    et j'ai accumulé des dettes.

    Mais aujourd'hui j'emploie 15 personnes, la société
    double ou triple son chiffre d'affaire tous les ans, je vis bien (mais je réinvestis beaucoup aussi)
    et le personnel en profite aussi. Et cela m'a amené
    à créer des emplois en France et en Belgique aussi.

    Alors quand je vous lis, et quand je reviens en France (Et oui ... j'exporte nos services vers la France (pour vous je "délocalise". Tout dépend de quel côté on se place ...) je me dis :
    - que j'ai bien fait de prendre ces risques
    et de manger de la vache enragée pendant 5 ans.
    - que je suis bien aujourd'hui là où je suis,
    - que pour rien au monde je ne ferai d'efforts
    pour entreprendre en France même si je quitte
    le pays où je suis.

    Le monde bouge évolue, pas forcément dans le sens
    où on (je) le souhaiterait(s). Mais je sais une chose, il faut anticiper, être meilleur (c'est possible). C'est la seule solution. Refuser de voir les réalités, freiner des deux pieds ... c'est reculer pour mieux sauter.

    Posez-vous une seule question : êtes-vous prêt à payer un produit +25% ou un service +50% uniquement parce qu'il est français ? Bien sûr allez-vous me dire.

    Et votre télé ? Et votre lecteur DVD ? Et vos vêtements? Sur l'étiquette, vous avez regardé
    les caractéristiques, le prix ! Et la provenance ?


    Les YAKA, FAUKON ... Agissez !

  • Jean-Claude_
    Jean-Claude_     

    du piston !!!! on aura tout lu sur le sujet...
    effectivement le gout du risque mais j'oubliais il faut surtout du courage, ce qu'il manque à tous ses gens qui critiquent leur patron!

  • Traroth
    Traroth     

    Dans le monde du developpement logiciel, c'est exactement l'objectif de la démarche MDA (Model Driven Architecture), dont l'objectif est de permettre la génération de code directement après la conception, de manière automatisée. Voir sur www.omg.org

  • Traroth
    Traroth     

    Pour devenir patron, il faut un peu plus que simplement le gout du risque. Soit du pognon (et encore, actuellement, créer une nouvelle entreprise maintenant dans l'informatique, ça tient du suicide. L'oligopole est bien en place), soit plus vraisemblablement du piston.
    Et le risque, dans les grosses boites, c'est avec les emplois des autres qu'on les prend.

  • Jean-Claude_
    Jean-Claude_     

    C'est vrai, je devrais mais je n'ai pas encore le reflexe...

  • FM_
    FM_     

    Bravo ..... quel courage de prendre position sur........les fautes du précédent..Et votre avis, votre position !!! ha oui à part critiquer vous n'avez pas d'avis. Alors retournez à vos dictionnaires et laissez les "PetitRobertOphobe" débattrent en paix.
    Merci

  • htc
    htc     

    On peut déjà (et depuis longtemps)corriger son
    orthographe et la conjugaison!

  • Jean-Claude_
    Jean-Claude_     

    Comme à chaque révolution, la fin d'un métier en apporte un nouveau.
    Regardez quand l'informatique est apparut, le nombre de métier qui a disparut est impressionnant ! Pourtant le nombre de métier découlant de l'informatique est encore plus impressionnant... Résultat l'informatique a créé plus d'emploie que n'importe quels autres métier.

    Pour autant je crois pas l'offpeopling, en l'an 2000 on devait avoir des voitures volantes !!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire