En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Va-t-on vers la fin du drone de loisir en France ?

Va-t-on vers la fin du drone de loisir en France ?
 

La direction générale de l'aviation civile veut limiter de façon drastique la pratique du drone de loisir qui devra se faire à moins de 50 mètres du sol et dans des lieux soumis à l'autorisation du préfet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • furynick
    furynick     

    Attention aux termes employés, le texte en question ainsi que les arrêtés de 2012 ne concernent pas les drones de loisir mais tous les aéromodèles quels qu'ils soient.

    Les aéromodélistes qui pratiquent leur loisir en avion, planneur ou hélico sont également concernés et n'auront plus la possibilté de voler en dehors d'un club. Même la restriction aux terrains privés n'a pas de sens puisque la grande majorité de la population vit en zone urbaine qui est déjà interdite de survol.

    Plusieurs aéromodélistes ont écrit au représentant de la DGAC cité par le blog Dronologue, des modèles de courriers sont même disponibles sur plusieurs forums.

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    On vend des drones pendant des années et on restreint l'usage plus tard. Va falloir penser plus vite et régenter tout ce qui va arriver : Voiture autonome, voiture volante etc... Ce n'est pas quand il y en aura partout qu'il faudra se demander si des fois on ne devrait pas commencer à penser à faire quelque chose !!! Et zut pour les emplois des sociétés Française qui produisent ces drones...

Votre réponse
Postez un commentaire