En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une charte pour le commerce électronique entre internautes

Cybermarchands et ministre du Commerce ont signé ce jeudi 8 juin un document qui vise à renforcer la confiance dans les transactions en ligne entre particuliers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • visiteur du matin
    visiteur du matin     

    Ce n'est pas une question de risque, c'est tout simplement ne pas avoir envie de faire 2 tonnes de paperasses, de perdre son statut de salarié et de se faire pomper la totalité de son bénéfice... Vendre régulièrement sur les sites d'enchères n'a strictement aucun intérêt si on doit déclarer ce que l'on vend.

  • primactif
    primactif     

    Il était temps qu'un contrôl des ventes soit réalisé mais je ne me fais pas trop d'illusions.

    ras le bol de ces particuliers qui veulent gagner de l'argent sans prendre le moindre risque.

  • visiteur du matin
    visiteur du matin     

    Ce projet soi-disant pour sécuriser les échanges c'est certainement pour surveiller les ventes entre particuliers pour les taxer et pour nous ficher encore plus.

    L'Etat va probablement donner le statut de commerçant aux vendeurs réguliers sur les sites de ventes aux enchères, avec les taxes énormes que cela suppose, et/ou réclamer la TVA. [g]Marre de l'ogre fiscal.[/g] L'Etat va tuer les vendeurs réguliers de Ebay France. Du coup les Ebayers achèteront comme moi aux vendeurs Taïwanais et Américains et bonjour la fuite de devises !

    En plus l'Etat saura exactement ce que chaque contribuable vendra. Big Brother...

Votre réponse
Postez un commentaire