En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une affaire de piratage devant la Cour des droits de l'homme

Mis à jour le
Une affaire de piratage devant la Cour des droits de l'homme
 

Condamné à 20 000 euros de dommages et intérêts en France, James Climent, soutenu par Jean-Luc Godard, a décidé de porter l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • xpsx
    xpsx     

    Qu'il gagne son procès! Et marre de la Sacem. Comme dit par deviantmusic, je peine à croire que les "artistes" surmédiatisés aient du mal à vivre. Si ce n'était pas le cas, et bien qu'ils changent de métier! Les conditions et usages ont bien changés depuis la mise en place des systèmes d'ayant-droits, il faudrait revoir tout ça. D'autant qu'avec la multitude de taxes sur les supports numériques divers, je ne vois pas pourquoi il faut encore s'acharner sur les particuliers! Sauf pour garder leur main-mise sur les revenus générés par les "artistes".
    Mais internet ouvre de nouvelles possibilités, de nouveaux artistes, nouvelles musiques, et nouveaux canaux de distributions; alors allons-y!

  • Eh Ben
    Eh Ben     

    La très grande majorité de ce qui est produit n'est que du bruit.
    Pas la peine de faire des lois et monter une usine à gaz débile (hadopi) pour protéger la production de bruit !

    On ferait mieux de faire des lois pour interdire les plaisirs bruyants, solitaires ou pas (chasse, ULM, motos, spectacles et concerts en plein air dans les stades, fêtes foraines en centre ville, ...).

  • k-talyst
    k-talyst     

    J'espère sincèrement qu'il gagnera son combat !
    Et il a raison, Hadopi ne sert à rien, cela fait bien longtemps que l'on sait comment contré cette loi.
    Oui, je télécharge, surtout en tant qu'étudiante, 20 euros un dvd, 15 un cd... pour 2 musiques qui nous plaisent ? Je ne peux pas. Mais quand j'aime vraiment un artiste, j'achète son album !
    Foutez lui la paix.

  • Lennart
    Lennart     

    je le croyais disparu.

  • Deviantmusic
    Deviantmusic     

    Bonjour STOP
    La rémunération des artistes qui rêvent comme des stars d'Hollywood... STOP
    Je n'achète pas leur CD et encore moins les trucs à 10 centimes sur mon téléphone STOP
    Un artiste c'est plutôt un style STOP
    Télécharger de la musique n'est pas illégale STOP
    Le terrorisme, la pédophilie, la prostitution, et l'escroquerie, tous numériques, sont vraiment dangereux STOP
    Le reste c'est de la pub STOP
    Un artiste que tout le monde aime ne gagne pas d'argent ? (mon oeil) STOP
    Des maisons de disques produisent en quantité des musiques de fond ça devient vraiment graves lorsque ces entreprises s'en prennent à des collectionneurs qui ne font pas de commerce sur leur dos STOP
    on a pas que du temps à perdre sur le web STOP
    Cela se fini en grève des artistes et des distributeurs mais ça devrait être plus juste d'insiter les consommateurs à ne pas acheter par obligation STOP
    Entre l'internaute et la production, qui gagne beaucoup plus que l'autre ? STOP J'entend déjà la musique qui me cassent les oreilles... STOP
    Pas vous ? STOP

Votre réponse
Postez un commentaire