En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Dr Philippe Collin, grâce à ses Google Glass connectées en wi-fi, a transmis les images de l'opération au professeur Goto, chirurgien à Nagoya (Japon)
 
Le Dr Philippe Collin, grâce à ses Google Glass connectées en wi-fi, a transmis les images de l'opération au professeur Goto, chirurgien à Nagoya (Japon) - Le Dr Philippe Collin, grâce à ses Google Glass connectées en wi-fi, a transmis les images de l'opération au professeur Goto, chirurgien à Nagoya (Japon)

Un chirurgien a opéré dans une hôpital de Rennes en portant les Google Glass. Les images ont été transmises en direct à un de ses confrères au Japon.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • LucSoler
    LucSoler     

    Une équipe à Rennes qui utilise des lunettes américaines alors que justement à Rennes se trouve l'une des deux sociétés françaises (Optinvent en l'occurence) proposant une solution concurrente des Google Glasses... cherchez l'erreur... De plus que dire de la confidentialité des données patients dans cette histoire ? Passer par internet non sécurisé, qui plus est par un filtre Google, est-ce une très bonne idée ? A ma connaissance Google n'est pas hébergeur de donnée de santé publique et le transfert via ces lunettes devrait à minima être validé avant usage non ? (il n'y a en effet aucune garanti que Google ne gardera pas une copie de l'enregistrement ce qui pose un problème légal en droit Français). Bref, si l'idée de l'usage est intéressante et doit être soutenue, il faut regretter qu'un projet comme celui-ci ne s'inscrive pas dans une démarche de développement de l'économie nationale, tout en respectant les règles de défense des informations patients qui ne peuvent pas être garanties par Google. Un partenariat Orange/Optincent aurait de façon évidente été préférable. En d'autre terme je conseille à l'équipe de Rennes de prendre contact avec les équipes Françaises locales qui sont autour de lui pour faire un projet similaire mais 100% Français respectant les règles de protection des données patients.

  • peutetre56
    peutetre56     

    Jusqu?à présent les chirurgiens ne pouvaient communiquer que par lettres dictées à leur secrétaire. On met enfin à leur disposition un duplex vidéo, dont le principe existe depuis plus de dix ans. Cette "fausse" information est-elle un poisson d'avril en avance ou un coup de pub de Google ????

  • GoGlasses
    GoGlasses     

    C'est réellement un magnifique usage qui est là proposé des Google Glass. On comprend directement leur utilité et leur efficacité dans ce type de domaine.

    Ce type d'opération avait déjà pu être effectué aux Etats-Unis effectivement, y compris la communication entre deux chirurgiens.
    Source : http://www.goglasses.fr/google-glass/des-medecins-operent-deja-avec-les-google-glass

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •