En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Twitter a vendu vos tweets aux marketeurs
 
DR

Evolution logique pour certains, terrifiante pour d'autres. Twitter a vendu l'accès aux tweets produits par ses utilisateurs à deux sociétés de data mining. Quand le microblogging devient du micromarketing...

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
10 opinions
  • ju118
    ju118     

    Y'a un truc que je ne comprends pas.
    Mes tweets (à l'inverse de mes données Facebook, là c'est autre chose) sont déjà totalement publics (c'est le principe de Twitter, encore une fois, pas la même principe / utilisation que Facebook)
    Y'a pas besoin de vendre mes données pour les exploiter ! Donc pour moi, aucun soucis, je tweet publiquement, si y'en a que ça amuse de payer pour exploiter mes tweets, grand bien leur fasse !

  • Jim-2010
    Jim-2010     

    Et ne pas allez dans la rue ni a des concerts pour ne pas ce faire filmer.
    Ne pas utiliser sa CB, ne pas téléphoner avec son mobile et ne pas utiliser de compte personnel sur internet pour ne pas se faire pister...

    What else ?

    En suivant votre raisonnement, vous ne sortez carrément plus de chez vous, que ce soit par le web ou en personne.

  • CM_22
    CM_22     

    Twitter a raison de profiter de la base de donnée de son contenu !

  • fsdfsfs
    fsdfsfs     

    "un service gratuit assez addictif, puisqu'il touche (le service) le narcissisme des personnes qui y adhèrent: exister."

    J'aime bien, votre façon de voir, si j'étais sur Facebook ou Twitter, vous seriez crédité d'un j'aime ou suivre, ce que vous dites est parfaitement vrai sur un site où il faut obligatoirement s'identifier par un pseudo, qui en plus sont eux même réellement liés à des personnes identifiables.

    Ensuite s'ajoute le concours de popularité avec aussi un effet collectionneur, d'images Panini, plus t'as d'amis, de suiveurs, plus le collectionneur est content.

    De l'autre coté, il y a certains sites, où il est possible de faire quelques commentaires en Anonyme, qui s'ils sont bien gérés permettent de recentrer l'intérêt sur l'idée, le commentaire, plutôt que sur QUI, la Personne, qui a écrit cela, tout en garantissant un lieu d'expression sans débordements tels qu'ils empêcheraient tout dialogue.

    D'ailleurs, j'aimerai bien voir, un réel débat d'idées, entre plusieurs politiques et les Français, sur internet, sans savoir qui est qui, juste pour voir combien d'arguments, de propositions seraient balayées histoire de faire ressortir les idées communément plébiscitées par le plus grand nombre.

  • ZeRétrograde
    ZeRétrograde     

    Il ne faut pas être surprit. Quand un service gratuit, plébicité par des millions d'utilisateurs vous introduit un doigt dans le cul.

    Rien n'est gratuit. Les "réseaux sociaux' et globalement tous les sites basés sur des technologies de contenu web dynamique s'appuient sur un concept simple: exploiter l'utilisateur final pour faire de l'argent en lui proposant un service gratuit assez addictif, puisqu'il touche (le service) le narcissisme des personnes qui y adhèrent: exister.

    Même le fait de commenter une news sur un site entre dans ce contexte...Dans le genre "votre avis compte".Ce qui compte c'est que les gens passent plus de temps sur un site et que celà raporte plus, rapport à la publicité etc...

  • objective
    objective     

    Je pense qu'il ne faut pas user de tous(...) du fait que vous administrer vos base de donnée a vos guise.

    il faudrait faire une sélection entre ceux qui sont pour ou contre.

    Bien vrais que vous garder les donnée mais cela ne vous appartient pas.

  • mab111
    mab111     

    La seule solution pour echapper à cette surveillance est ..... ne pas utiliser ce truc et consorts, FB, .....
    On peut tres bien vivre sans, non ?

  • fsfsfsfsd
    fsfsfsfsd     

    Avec les avis de tous les politiques, ils vont vraiment devenir chèvre les markéteux.

    Il faut, non il faut pas, c'est bien, non c'est mal...

    J'imagine l'engin issu de l'écoute de tous les politiques, une sorte de godzilla incontrôlable.

    PS: Et si Microsoft nous faisait un Windows 8, avec Metro désactivable dès l'installation, faudrait peut être passer sur Twitter pour qu'ils entendent ?

  • Seboss69
    Seboss69     

    Faut pas rêver, c'est une société avant tout, qui doit faire de l'argent, pour faire de l'argent, on utilise ses ressources.... et ses ressources c'est XXX millions de personnes qui donnent leur avis sur tout et n'importe quoi... c'est logique qu'a un moment ils utilisent ces infos ! Le plus important c'est l'utilisation impersonnelles des données... mais si tout le monde s'amuse à tout bloqué, ils n'auront plus rien pour faire de l'argent, donc mettront la clé sous la porte, peut etre pas à court terme, mais ca risquera d'arriver...

  • zeboute59
    zeboute59     

    Ne soyons pas dupe, Twitter est bien une entreprise commerciale, et sa richesse c'est le Tweet. Chacun en a conscience, et une fois raisonné, on utilisera encore ce fameux outil qui a dépassé ses inventeurs. J'ai passe un an avec Twitter , et en voici une radioscopie loin des articles de buzz sur les réseaux sociaux : http://zeboute.wordpress.com/2012/03/02/analyse-etude-twitter-reseaux-sociaux-mediologie/

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •