En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Régionales : un candidat dénonce les machines à voter utilisées à Mulhouse

Mis à jour le

En bref. Pour le scrutin régional de ce week-end, Mulhouse va utiliser des machines à voter. Une initiative qui ne plaît pas?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Matif
    Matif     

    que les vendeurs d'ordinateurs de vote défendent leur commerce. Faut bien manger...
    Je porte à la connaissance des lecteurs et de vous-même la position de l'ASTI, L'ASTI, fédération de 30 associations professionnelles et scientifiques d'informaticiens (plus de 5000 membres dont de nombreux chercheurs) :
    « l'ASTI recommande que [...] pouvoirs publics, partis politiques et société civile ne recourent en aucune manière au vote électronique anonyme, y compris au moyen de machines à voter. »

    Je ne vois vraiment aucun rapport entre un ordinateur de vote censé gérer des votes secrets et une caisse enregistreuse pour laquelle les entrées sont connues et les résultats indépendamment vérifiables par tout un chacun...

    J'espère vous aider à avancer dans vos réflexions.

    Cordialement,
    LM

  • Matif
    Matif     

    oui, je dépouille régulièrement dans mon bureaux de vote. Cela me prend 2 à 3 h (par an !). Le dépouillement public resserre les liens entre population et politique et permet d'avoir un dépouillement public et transparent.
    Le vote électronique privatise le dépouillement et le rend absolument opaque...
    PS : oui, la démocratie prend du temps et de l'énergie, et alors ?
    Cordialement
    LM

  • Le ZILien
    Le ZILien     

    Technophile mais aussi adjoint au maire, j'avoue avoir été tenté par cette avancée technologique.
    Je me suis donc livré à une petite expérience : j'ai scanné puis réduit de 50% les 13 listes lorraines ... Verdict sans appel : à ce format, même certains logos sont impossibles à identifier ! Et je suppose qu'on ne peut pas introduire la feuille A4 dans la machine ... ;)

  • Yaki92
    Yaki92     

    Monsieur Perrot. Vos accusations concernant les machines à voter NEDAP sont de la diffamation et cela prouve bien que vous ne maitrisez absolument pas le sujet.

    Parler de l'exemple des autres pays européens est une hérésie puisque nous n'avons déjà pas le même système de vote. Les machines allemandes, néerlandaises, irlandaises et françaises ne sont donc pas du tout identique. A ce sujet qualifié les machines françaises d'ordinateurs de vote est tout à fait erronés. En France nous avons à faire à des machines à voter. L'équivalent technologique le plus proche me semble être la caisse enregistreuse.

    En tout cas l'article de l'Alsace répond déjà aux questions de ce candidat puisque les bulletins sont disponibles avant d'entrer dans l'isoloir au format A4 (format des bulletins pour les Régionales) et ceci est une obligation provenant de la circulaire sur l'utilisation des machines à voter publiée par le Ministère de l'Intérieur.

  • lierre 59
    lierre 59     

    Avez-vous déjà passé des heures à assurer un dépouillement de vote ? si oui, vous comprenez l'intérêt de la machine !

  • berty44
    berty44     

    Ces machines n'apportent rien par rapport au vote papier.
    Pas de délocalisation, pas de sécurité, pas de vitesse, pas d'informations supplémentaires : rien
    Alors à quoi ça sert ?

  • megpix
    megpix     

    Sa ne m'étonne même pas le fait que ces machines ne marche pas correctement. 2010, c'est bien l'année actuelle, où l'homme en est déjà à son énième envoler dans l'espace, à son milliardième de téra octet transférer dans les réseaux du monde, à son millionième satellite capable de visualiser un être humain à des centaines de kilomètre aux dessus des terres.
    A ce pays qui non officieusement compte en seconde position des dépenses de l'état les armes, l'armée et la guerre, qui ne peut correctement compter et imprimer je répond que je peut leur prêter ma calculatrice, mon imprimante et une simple âme, qu'il ont perdu.

    Cordialement.

  • Chris Perrot (Brest)
    Chris Perrot (Brest)     

    L’opacité des ordinateurs de vote du fabricant NEDAP a été démontré depuis longtemps. Irlande, Pays-Bas et Allemagne ont déjà désavoué ces matériels. Pourquoi le Ministère de l’Intérieur ne retire pas l’agrément des machines NEDAP ? En France le syndrôme du nuage de Tchernobyl a la dent dure !!!

    Pétition pour le maintien du vote papier :
    http://www.ordinateurs-de-vote.org/petition/

    Vote électronique à Brest, ville pionnière de l'opacité électorale :
    http://chris-perrot.hautetfort.com/vote_electronique/

Votre réponse
Postez un commentaire