En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand le piratage contribue au succès d'un « comic »

Quand le piratage contribue au succès d'un « comic »
 

Plutôt que de prendre les pirates en grippe, un dessinateur de BD s'est mis à dialoguer avec eux. Résultat : son « comic » s'est vendu comme des petits pains par la suite.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • bipdan2
    bipdan2     

    Vous avez bien raison, amalgamons gaiement internaute a pirate en puissance et pirate en puissance à petite racaille de cité.

    Attention, encore un rapprochement et on va pouvoir commencer la distribution de bon point.

    Pourquoi distordre la réalité, cet auteur se rend simplement compte qu'aller vers son public, quel que soit la manière dont celui ci l'a découvert, est bénéfique pour ses ventes.

    Il explique qu'il faut accepter de vivre avec son temps et il à entièrement raison. Les modes de communications et donc de publicité ont évolués.

    Dis moi, si le piratage représente vraiment un manque à gagner. Dans le cas présent penses tu que celui soit supérieur au cout d'un campagne radio/tv/presse pour faire connaitre l'auteur et déclencher les ventes qu'il connait ?

    Et si les majors se réalisait la possibilité d'exploiter le piratage comme une forme de pub bien moins onéreuse que les canaux traditionnels ?

  • The Bloodhound Gang
    The Bloodhound Gang     

    Même quand les règles du jeu sont complètement pipées, dépassées et qu'il t'es imposé de jouer ?

  • corronpu
    corronpu     

    tout est dit ici http://r-sistons.over-blog.com/article-sagesse-chinoise-france-pathetique-corrompue-pt-robin-des-bois-a-l-envers-58406354-comments.html

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    Il n'y a pas d'incompatibilité à dénoncer le piratage et en même temps reconnaître s'y livrer ou s'y être livré, au plus un exemple de la contradiction qui signe la plupart des humains avant qu'ils n'aient accédé à la sainteté. Il me semble que le plus grave c'est de considérer le vol (le piratage) comme légitime. J'ai quelques rares petits logiciels (vieux!) piratés en leur temps (y'a prescription, monsieur le juge!), mais, me serais-je fait attraper que je n'aurais pas eu l'outrecuidance de me barricader derrière la sémantique approximative du pirate révolté de la société pour légitimer mon acte ! trop facile, si on joue faut au moins accepter de perdre.

  • V1nce
    V1nce     

    lesquels de propos ?

    quand il parle en tant qu'actionnaire de TMG en disant le piratage c'est mal ?
    ou quand il parle en tant qu'utilisateur et qu'il confesse télécharger ?

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    Faut tout de même pas inverser les rôles. C''est un peu comme si je devenais le chou-chou d'un immeuble mal famé pour m'être ms à genoux devant le gugusse qui m'empêchait de prendre l'ascenseur. Vive le dialogue mais enfin, s'il faut être obséquieux pour ne plus se faire pirater, c'est tout de même le monde à l'envers et, surtout, une acceptation tacite d'un fait répréhensible.
    Va sans dire que je fais miens les propos afférents de Thierry Lhermitte.

  • Michael-ange.com
    Michael-ange.com     

    Jamais les maisons de disques n'arriveront à ça. Dialoguer c'est pas leur truc. C'est plus simple pour elles le baton et la main dans le portefeuille.

  • Bulle29
    Bulle29     

    Sauf que les Majors produisent maintenant les concerts pour se rattraper et augmentent donc le prix des billets...

  • kilkenny
    kilkenny     

    Vous nous présentez cela comme ci c'était exceptionnel, certe là il y a les chiffres à l'appuie, mais énormément de gens se font connaitre, en musique surtout, grâce au net et au piratage. Tu dl un album que t'aimes bien, t'en parle à des gens qui dl pour voir qui aime bien également et de file en aiguille de plus en plus de personne en parle, ce qui a pour effet d'attirer plus de monde au concert, et c'est d'ailleurs là dessus que les artistes gagnent le plus et pas sur les ventes de CD ou se sont les majors qui se gavent. Ce qui explique pourquoi ce sont également les majors qui râlent contre le téléchargement libre, on leur piquent leurs vaches à laits.

  • popole22
    popole22     

    ça change des propos débiles de Thyerry lhermite

Votre réponse
Postez un commentaire