En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pourquoi l’informatique quantique pourrait anéantir le Web tel que nous le connaissons

Mis à jour le
Pourquoi l’informatique quantique pourrait anéantir le Web tel que nous le connaissons
 

Les ordinateurs quantiques auront le pouvoir de briser le chiffrement asymétrique qui est à la base de la sécurité de l'Internet. Deux mathématiciens pensent avoir trouvé la solution. Décryptage.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • MarcBilodeau
    MarcBilodeau     

    Washington State University viennent de présenter une nouvelle manière de faire du chiffrement asymétrique, en modifiant un vieil algorithme des années 70

    « On pense que d?ici 25 ans, tous les systèmes asymétriques vont tomber. D?ici là, il faudra donc trouver une solution alternative. Ce sera un changement très important »

    Casser un chiffrement asymétrique c'est une chose à réaliser dans le but de casser toute équation ? En 25 ans si tout tombe , c'est la fin d'utilisation de cette technologie ? Es qu'il y aura plus de réponses cryptés ? J'ai du mal à saisir le message .
    Selon ma locution du mot quantique est normalement utilisé pour l'utilisation d'isotope en énergie nucléaire . Alors je crois comprendre qu'il s'agit d'une modification complète que des chercheurs voudrait intégrer à des systèmes d'exploitation mais aux lieux d'utiliser le chiffrement actuel ,ils veulent utiliser le chiffrement et l'alphabet en intégration avec des ponctuations indéfinie en différence avec le langage standard par écrit du moment actuel .Avec des ensembles de groupe déjà définie de subdivision de donnée à l'état quantique .Soit utiliser une technologie sur des message qui ne pourrait pas faire objet de réception par les ordinateur actuel. Changer le langage et les moyens de communication pour changer les moyens de transmission en cause de propagation l'information serait en cause et expiré à chaque nouveau délais sur 25 ans .C'est de la cryptographie qui finalement sera pour l'utilisation de la haute technologie et des projets de haut cadres en société ? es qu'il sera possible en faire usage à la maison ou finalement c'est vraiment pour que les haute sphère international utilise autre chose que le web/ internet ?

  • marsu0lami
    marsu0lami     

    La solution se trouve dans l'énoncé de la question.

  • KingKong75
    KingKong75     

    A chaque génération, il y a ceux qui pensent qui vont inventer l'eau chaude ou révolutionner la roue circulaire. Pendant ce temps, y a ceux boivent tranquillement leur café et prendront leur vélos pour aller bosser et faire avancer la société (celle qui recrute, lol).
    Pour ma part, je ne bois pas de café et je prends ma voiture pour aller bosser (faut pas s'en priver, ma place est gratos les stations autolibs avec mon Tesla S 60).

  • Seb2blo
    Seb2blo     

    L'article pose la question du quantique en informatique sous l'angle de la disparition virtuelle du chiffrement tel que nous le connaissons. C'est déjà un point important !

    Si on recentre autour du quantique et on change de focale, il est facile de voir que le sujet de la sécurité sur internet serait tout simplement le dernier des soucis à côté de certains de ses impacts s'ils devraient se matérialiser.

    Il ne s'agit évidemment pas d'empêcher la recherche et la science de suivre leur chemin pour améliorer, toujours plus, la vie et le quotidien du plus grand nombre et produire des armes toujours plus puissantes et dissuasives.
    Il s'agit simplement de prendre conscience que certains des champs ouverts par cette révolution attendue seront sans commune mesure avec ce qu'on connait. Les risques et le menaces qui les accompagnent sont autrement plus grands que ceux auxquels on a fait face, et qu'on a parfois subi, ces dernières années de la part de grands opérateurs marchands ou de puissances étrangères gouvernementales -amies ou pas- ou non-gouvernementales.

    Les organismes de contrôle et de régulation, les officines chargées de la sureté des citoyens et des entreprises seront-ils prêts, suffisamment tôt, pour faire face ?
    Les milliards de consommateurs, que nous sommes, allons-nous assurer notre part de l'effort ?

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Jules César transmettait déjà des messages codés, nul doute que si le quantique supprime les protections que nous connaissons d'autres protections naitront, le monde est ainsi fait qu'il ne s'arrête jamais !

Votre réponse
Postez un commentaire