En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pannes chez Free Mobile : Orange s'explique... et se disculpe

Mis à jour le
Pannes chez Free Mobile : Orange s'explique... et se disculpe
 

Jean-Luc Vuillemin, directeur technique réseaux et services au sein d'Orange a livré ses explications concernant les pannes dont a été victime Free Mobile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • lebricolo
    lebricolo     

    les gents ne supporte plus le moindre tracas ils veulent que tous marche a leurs guise et tout de suite mais eux se sont t il regardé? font-il tout parfaitement bien? laissons un peu de temps a free qui nous permet de faire quand même de grosse économie,soyons un peu indulgent et puis personne n ai prisonnier de free se qui n en sont pas satisfait non qu a partir ailleurs.

  • xouy
    xouy     

    Il est vrai que les gens ont toujours la mémoire courte, au lancement des autres opérateurs la qualité du service était exécrable. Les gens veulent toujours tout tout de suite. S'ils voulaient un réseau complétement opérationnel, ils avaient qu'a attendre 2015 que le couverture et les services free mobile soient optimaux. Ça faisait partie des modalités, des tarifs hors du commun mais un service en construction. Le problème réside dans une surmédiatisation qui ne peut s'empêcher de faire le buzz aux moindres problèmes techniques ainsi que dans les associations de consommateur qui ne peuvent pas s'empêcher de ne regarder que le mauvais côté des choses. Cessons les préjugés, dans la vie tout change, par exemple SFR qui était l'opérateur le moins cher entre 2003 et 2006 est maintenant le plus cher du marché. Soyez objectifs, faîtes une colonne + et une colonne - et vous vous rendrez compte qu'a défaut d'avoir des difficultés pour téléphone entre 18 et 20h, vous payez 2? un forfait qui vous en coûtait 15 pour les mêmes services. C'est comme pour les élections, on met en scène le second tour avant le premier, il n'y aucun regard objectif sur la totalité des candidats. Bonsoir

  • okh
    okh     

    Une entreprise est responsable des prestataires auxquels elle fait appel. Si tu doit te plaindre a quelqu'un c'est à Free et ce même si Orange coupe le service (A noter que les services clients Free n'ont pas a te dire de voir avec Orange. Au mieux ils peuvent te dire que c'est de la faute d'Orange et qu'ils ne peuvent rien faire mais pas te faire rediriger vers eux), le contrat entre Free et Orange est privé car il n'a pas d'intérêt a être public.

  • Metaboulet
    Metaboulet     

    S'il est vrai que Free a certainement sous-estimé le nombre de ses abonnés (peut-on lui en vouloir), cette restriction dans la plage 18h-20h est loin d'être un blocage gravissime ! Il faut essayer 3-4 fois avant que l'appel aboutisse, ce n'est pas non plus la fin du monde... et puis je trouve qu'on a la mémoire courte : au lancement des 3 "autres", la couverture n'était pas complète, et la qualité du service laissait à désirer, pour des prix de forfaits énormes. Free ça fait pas 3 mois qu'ils sont dans la course qu'on crie déjà à l'injustice et à l'abomination.

  • isildur37
    isildur37     

    Le même bazard que celui qui a eu lieu pour l'ADSL, le même opérateur en cause : Orange.
    Les contrats de ce type devraient être publics. Afin que le consommateur sache à qui s'adresser en cas de problème (fournisseur ou opérateur). Et surtout, qui est le vrai responsable. Au lieu de ça, il est maintenu dans le flou, et paye pour un service qui n'est pas rendu

Votre réponse
Postez un commentaire