En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Outsourcing offshore

Outsourcing offshore
 

Présenté comme un source d'économies en raison de ses faibles coûts apparents de développement et de mise en ?"uvre, l'offshore peut réserver des surprises.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • sylvain pays
    sylvain pays     

    Les Français, comme tous les habitants de la vieille Europe, sont tombés dans des habitudes de luxe et de volupté, n'en déplaise à James, quand on a faim on travaille bien !

    D'experience (j'ai eu l'occasion de travailler avec des développeurs Moldaves) je suis tout à fait satisfait des prestations de ces derniers qui ont su allier vitesse et performance avec un outil développé en ASP.Net qui nous permet de gèrer 150 ponts de vente.

    De plus les revendication tant fiancières que qualitatives sont prises au sérieux, pas comme auprès de nos anciens préstataires Français qui avaient une facheuse tendance à nous prendre pour des abrutis.

    Une remise en question de nous tous ne me parait donc pas inutile car, si l'on tien compte des récents évènements et de la croissance dont les pays de l'Est beneficient ce sera peut etre nous qui bientôt auront faim !

  • Preambule
    Preambule     

    Cadre dans un service informatique ne signifie par forcement DSI.

    Les chroniques paraissent à l'origine dans Décision Micro et Réseaux, et non pas dans 01 Informatique, ce dernier journal étant organisateur du prix "DSI de l'année".
    Un trophée n'est pas "élu" mais plutôt attribué.
    Donc tu peux trouver que la chronique est mauvaise, mais tu devrais essayer aussi d'étayer correctement tes propos.

  • devinequivientmangercesoir
    devinequivientmangercesoir     

    Mais franchement, qui ne s'en bat pas completement les couilles de savoir qui sera DSI de mon cul cette année?
    Quand on sait comment sont "elus" ces trophées, on a de bonnes raisons de penser que ce sera celui qui a fait comme seul boulot cette année de signer un mauvais papier avec le plus gros montant pour un marché de prestations offshore...

  • pickatchou
    pickatchou     

    Avec des solutions de cet acabit je sais pas pourquoi mais j'ai l'intuition que ca ne peut qu'agraver les choses non ?

    Plus de richesse pour moins de gens, moins de travail pour les autres (c'est pas ta faute tout ca , je comprend bien ...) mais bon je vous laisse imaginer la suite ...

    A moins de retablir le servage en France (mmm le RMA ca vous dit quelque chose ?) ce qui arrangerait tout le monde finalement ...

  • pikatchou_
    pikatchou_     

    Merci c'est bien resumé : moi je n'arrivait pas a faire plus court que cela, en reparlant de tout ce qui fait la théorie économique depuis Adam Smith 18e siecle, en passant par l'imperialisme occidental du 19e (vertueux, c'était pour apporter la civilisation), ou à l'histoire de l'Orient (revolte des boxers etc...). Bref ca fait long !

    Tout ca pour dire que la tendance historique des nos pays ont toujours été guidée par ce capitalisme que l'on aime ou que l'on accepte de gré.

    Et que le capitalisme n'a pas pour vocation principale d'aider son prochain meme si on nous parle de cycle vertueux ou de cycles pas de bols tout le monde trinque mais ca ira mieux demain... attendez le prochain cycle il sera plus sympa...

    La théorie économique du : on exploite le monde, tout le monde y gagne a vecu .. voir Adam Smith et toute l'histoire des 200 dernieres années pour en arriver aux nombres de chomeurs actuels sans parler de la hausse de la crimilatité et de l'epuisement des ressources naturelles. Parce que la ca vire a Mad Max ou Soleil vert au choix .... Bref que du neuf quoi.

    Plus directement demandez aux Irakiens, aux Russes, aux argentins, aux americains (vivant sous le seuil de la pauvreté) ce qu'ils pensent des benefices du capitalisme souriant.

    Enfin si tout cela ne souleve pas plus de questions pour vous c'est que vous avez choisi la pilule bleue (ou la rouge ?!)

  • Georges_
    Georges_     

    Avec plus de 2,4 millions de chômeurs officiels en France, il y a des philosophies intenables, qui dans les faits ont pour motivation essentielle la maximisation des gains sans freins ni délai au profit d'un cercle étroit de profiteurs.
    La vraie question ne serait-elle pas : va-t-on continuer d'exporter nos déséquilibres et notre modèle de développement économique, fondés sur la destruction insatiable des richesses planétaires et l'accroissement des inégalités (consultez à ce sujet par exemple la "Documentation Française" ou http://inegalites.ouvaton.org/) ?

  • James_
    James_     

    En tout cas, cet article prouve s'il en était encore besoin qu'on bosse pas si mal en rance finalement.
    Et la qualité, ça se paye.
    Alors arrêtez de dire que les français son des paresseux, et choisissez la qualité

  • Bryce de Nice
    Bryce de Nice     

    J'utilise de l'outsourcing offshore via un prestataire français qui a des studios de production (montage de site web, conversion de flux en XML...) dans l'océan indien (Maurice, Madagascar,...). Cela permet de faire vivre des gars dans ces îles dont le taux de chomage est élevé. D'autre part, ils proposent des prestations qu'il est difficile de trouver en France, pour une raison évidente : le coût démesuré de la main d'oeuvre. S'il était moins couteux d'employer du personnel en France, je parle en terme de charges bien entendu, les prestations seraient moins chères et il n'y aurait nulle raison de chercher une solution ailleurs. Il y aurait peut-être toujours des financiers qui chercheraient à économise à tout prix, mais quand on voit ce que cela implique en terme de gestion, un coût plus faible de l'emploi en France permettrait de vite faire oublier l'outsourcing offshore.

  • nico_
    nico_     

    Nous ne concédons pas à leur donner pas du travail, ils se battent pour faire valloir leur savoir-faire...

    Et c'est effectivement moins confortable que de concéder quelques aides au tiers monde pour se donner bonne concience.

    Ils nous obligent à nous remettre en question !

  • Patrick01
    Patrick01     

    D'abord en péambule il faut savoir qu'un nombre croissant de centres d'appel de grandes entreprises sont déja délocalisés en Inde et dans le SE asiatique (compagnies aériennes et autres...).
    Les points de réflexion:
    1. philosophiquement quel mal y a t'il à donner du travail aux pays défavorisés ou en voie de développement ?
    2. l'expérience de ces 50 dernières années avec des pays comme Singapour, la Corée du Sud ou Formose (Taiwan) montre que le passage de l'état de moyen-âge à une situation de plénitude (j'irais même à dire de richesse) prend environ 30 ans. A l'issue de ce cycle, le pays en question passe dans le mode de dooneur d'emploi avec d'autres pays en voie de développement.
    Moi, çà ne me gênerait pas que le tiers-monde ait disparu en 2100 ou ... même avant et que tout le monde vive correctement.
    La question est: va t'on continuer de lutter contre le développement du tiers monde et garder jalousement nos emplois ou plutôt favoriser le développement des autres pays?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire