En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Offshore : des destinations tous azimuts

Offshore : des destinations tous azimuts
 

La scène est familière : une société d'offshore fête sa nouvelle implantation autour de coupes de champagne. Sur l'estrade, un manager indien termine son discours vantant les mérites de l'entreprise.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BOB_
    BOB_     

    Ceux qui ont de la methode et qui peuvent anticiper. Et ces derniers iront s'expatrier pour bosser dans des pays qui offre a l'entreprise un main d'oeuvre tres qualifier, et meilleur marche...

    Terre de competitivite ???? je ne suis absolument pas sur (et ce n'est pas que la main d'oeuvre qui n'est pas competitive, c'est l'environement !)

  • Kad_
    Kad_     

    Ne soyez si pessimiste ! La France a encore beaucoup d'atouts. Ses scientifiques sont les + qualifiés du monde pas parce qu'on est plus intelligent mais simplement parce on a de la méthode et qu'on anticipe les choses ... ce qui est loin d'être le cas chez beaucoup de nos voisins. Il faut toujours se demander comment faire mieux ce qu'on sait faire : plus vite, moins cher, de meilleur qualité. Et ce principe s'applique à tous les domaines : industrie, hôpitaux, administration ...
    C'est ceux qui n'anticipent pas et qui ne veulent plus avancer qui voient leurs emplois disparaître.

  • Un étranger qui aime la France
    Un étranger qui aime la France     

    Ouvrons les yeux ! Tout ces offshore, onshore, nearshore, etc. c’est une stratégie pour exécuter un travail au plus bas salaire.
    La quête des entreprises pour des gains chaque fois plus importants, des bénéficies chaque fois plus grands, va tuer la qualité de vie des pays développés notamment en Europe où il y a une protection et justice sociale.
    Si la France entre vraiment dans cette vague mondialisante et libéralisante, elle va devenir une petite filiale américaine ; car l’Etat français n’aura plus d’argent pour investir dans la recherche, l’innovation technologique et scientifique, la protection et soutien de la culture, le support aux PME PMI ; car l’Etat n’aura pas d’impots des sociétés et des gros salaires pour les investissements.
    Bref on tue la France, sont système économique et social, la qualité de vie des citoyens et ensuite on dit que c’est la faute de la France car elle ne « bouge » pas.

  • Jac_
    Jac_     

    Elle se vide de ceux qui ne savent pas faire (certes nombreux) qui croient toujours que l'assiette du voisin est mieux remplie que la leur.

    Elle se vide aussi dess métiers qui changent.
    L'informatique n'est pas le premier domaine dans l'histoire qui change. C'est même plutôt permanent.
    Changeons nous aussi.

  • Fred_
    Fred_     

    ...elle se vide ! Les entreprises françaises utilisent justement l'offshore pour échapper aux lourdes charges qu'on leur impose, il est donc normal qu'elle ne soit pas dans la liste des 25 destinations "de rêve" !

    Mais bon, en attendant, c'est nous, les employés trinquons ou risquons de trinquer à tout moment (et pas au champagne j'en ai bien peur !)

    Mais bon, si c'est pour la qualité de la prestation, alors c'est sûr qu'on peut sans remords licencier à tout va dans notre beau pays car c'est vrai que nous ne sommes que des incapables payés trop cher... c'est bien connu tout ça ! hem...

Votre réponse
Postez un commentaire