En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Livres : Amazon affirme défendre les consommateurs et la diversité culturelle

Mis à jour le
Livres : Amazon affirme défendre les consommateurs et la diversité culturelle
 

La modification de la loi Lang n’aura « qu’un impact mineur » sur le groupe, affirme Amazon France. Par contre, le patron d’Amazon France estime qu’elle pénalisera les clients et la culture.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • SignosFR
    SignosFR     

    SIGNOS ACTUMAPPING

    Aujourd'hui, Signos vous propose une nouvelle Actumapping qui se penche sur le fonctionnement des usines et le mode de travail de la grande entreprise de vente en ligne Amazon.

    Beaucoup d'encre a coulé au sein des médias quant à la révélation des conditions de travail alarmantes au sein des usines de la multinationale Amazon et quant au danger qui pèse sur les emplois des petites librairies de proximité face au mastodonte de la vente de livres sur Internet.

    Signos a synthétisé pour vous l'essentiel des informations sur ce sujet polémique sous forme de Map afin que vous puissiez prendre connaissances des enjeux fondamentaux sur ce sujet!

    Bonne lecture à tous !

    A retrouver sur notre blog >> http://bit.ly/1fm7LtD

  • jspartacus
    jspartacus     

    La SEULE finalité d'une entreprise est de faire du bénéfice, dans le cadre légal. L'optimisation fiscale est un moyen LEGAL d'améliorer la rentabilité, il n'y a a aucune raison de ne pas le faire. Maintenant si les incompétents qui nous dirigent accordent des subventions à des entreprises qui sont hors la loi, c'est le problème de ces incompétents.
    L'ennui, c'est que l'Etat ferait bien de travailler à ces taches régaliennes (Police, justice, Armée) plutôt que de se mêler de tout et de n'importe quoi.
    A ce propos lisez donc "la Grève" de Ayn Rand, ce livre décrit parfaitement et de manière prémonitoie ce qui nous arrive en ce moment.

    Qui est John Galt ?

  • Fullwood
    Fullwood     

    C'est incroyable le cynisme de ce type.
    Il va recevoir une subvention de près de 3 millions d?euros pour implanter un site en Bourgogne, alors que le fisc lui réclame toujours près de 200 millions d?euros d?arriérés d?impôts (il est implanté au Luxembourg)Il déclare un chiffre d'affaires de 110 millions d'euros en France, alors que selon une estimation d'Euromonitor, ses ventes 2011 dans l'Hexagone représenteraient 1,3 milliard d'euros. Sur ce C.A., il ne paye donc pas de TVA non plus !
    C'est donc 200 millions d'? qui manquent au budget français et que NOUS sommes obligés de payer.

    Et il dit qu'il défend le consommateur ?

    Mais il se fout littéralement du monde ce bon monsieur et nous prends en plus pour des courges.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @jspartacus "Les conditions de travail chez Amazon, c'est un autre sujet, il ne faut pas tout mélanger." Justement tout est lié, les mauvaises conditions de travail chez Amazon sont en corrélation directe avec les prix bas que l'on vous fait payer... "le mode de distribution par petites boutiques c'est dépassé, le livre électronique est en marche" Chiche, le gouvernement pourrait donc sans problème interdire la vente de livres physiques en dehors des lieux physiques (Libraires) et réserver la vente de livres électroniques dématérialisés qu'aux vendeurs en ligne, puisque cela ne changerait rien ? Ce que j'en dis c'est juste qu'Amazon est Gonflé (1er commentaire) de vouloir se positionner en défenseur du consommateur et de la diversité culturelle, qu'en plus il me parait normal de payer le transport au juste prix.

  • jspartacus
    jspartacus     

    @Charlespetit

    Le résultat, c'est que je vais payer plus cher, qu'Amazon fera plus de bénéfice, sans que les libraires soient sauvés pour autant.

    Les conditions de travail chez Amazon, c'est un autre sujet, il ne faut pas tout mélanger.

    J'insiste, nous en sommes toujours aux Canuts et le métier Jacquard, il faut avancer et reconnaître que le mode de distribution par petites boutiques c'est dépassé, le livre électronique est en marche

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @jspartacus "Avec Amazon....je suis livré en 48 heures sans me déplacer" Et alors, maintenant vous serez livré en 48 heures, mais vous allez payer le juste prix, de celui qui se déplace à votre place pour vous livrer. A moins que vous pensiez que c'est gratuit et n'avait pas de coût ? Et vous avez raison les "vieux" avec leur mentalité, ne pourraient pas travailler pour Amazon, vu les conditions apparemment déplorable du travail chez eux (Enquête TV), mais vous vous dites peut être que ce type de travail forme la jeunesse qui peut trimer pour pas grand chose, histoire que vous n'ayez pas à vous déplacer... Vous avez raison un pays avec une mentalité de vieux qui exploite la jeunesse, c'est ça Amazon.

  • jspartacus
    jspartacus     

    J'habite en campagne, et Amazon répond à un véritable besoin, il me faut faire 15 km pour commander un livre, puis encore 15 km pour en prendre possession après x jours.
    Avec Amazon, je suis livré en 48 heures sans me déplacer, et immédiatement avec le Kindle.
    Comme tant d'autres commerces, les libraires vont fermer car ils n'ont pas d'avenir. Nous en sommes toujours dans ce pays à refuser le progrès.
    Quand allons nous revenir aux tablettes d'argile ? Cela donnera du travail à une foule de graveurs, et cela augmentera les frais de livraison à cause du poids. Tout sera parfait !

    Mare de ce pays qui ne veut pas voir devant lui, qui pleurniche sur son sort et demande toujours à l'Etat de résoudre les problèmes individuels. Nous sommes dans un pays qui raisonne en terme de VIEUX.

    NB : J'ai 68 ans.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Je trouve Amazon vraiment gonflé. Alors qu'est ce que cela va changer pour les librairies physiques ou les achats faits sur Amazon, effectivement absolument rien, sauf évidemment la perte soit des frais de livraison, soit des 5% de remise pour le consommateur qui achète en ligne. MAIS de l'autre autant les consommateurs qui achètent en ligne n'ont pas à payer en essence pour se rendre dans un lieu physique pour acheter, devront simplement payer leur frais de livraison et que de fait cela restaure simplement un équilibre qui me parait normal... Amazon venant jouer les pleureuses alors que c'est eux qui vont faire plus de bénéfices, en prétextant la défense du consommateur, alors qu'en fait le seul but d'Amazon avec d'après ce qu'on peut voir dans certaines enquêtes TV, des conditions de travail digne d'une dictature, est de devenir le SEUL vendeur d'un Pays pour ensuite imposer des prix en hausse aux clients, parce qu'il n'y aura plus de concurrence... D'ailleurs qu'ils ne se plaignent pas trop sinon, il se pourrait bien un jour que la vente de livres physiques soit réservée aux librairies physiques et que les ouvrages dématérialisés le soit uniquement pour de la vente en ligne... Juste pour voir si les Français tiennent vraiment au tout dématérialisé en ligne...

Votre réponse
Postez un commentaire