En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'iPod, nouvelle anti-sèche des étudiants

L'iPod, nouvelle anti-sèche des étudiants
 

Entre les réponses enregistrées vocalement ou les cours cachés parmi les fichiers musicaux, le baladeur numérique est accusé de faciliter la triche aux examens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bipdan
    bipdan     

    Effectivement rien de nouveau

    Ni le principe de triche, ni surtout le faux buzz permettant tout simplement de faire parler de l'ipod et surtout d'augmenter sa notoriété auprès du public constitué par les étudiants.

  • Equadiff
    Equadiff     

    Quand j'étais au collège, les baladeurs (à l'époque à cassette) était interdit dans l'enceinte de l'établissement. Pour les examens à partir du bac, je n'ai jamais vu les baladeurs qu'ils soient à cassettes, à CD ou mp3 être les bienvenus.

  • La Bourrique
    La Bourrique     

    Sans parler du problème de fraude, quelle est l'utilité initiale d'avoir un iPod pendant les exams ?
    C'est comme les calculettes pendant un exam d'histoire/géo. A la base, la calculette ne sert à rien. Contrairement à un examen scientifique : math/physique/techno où il peut y avoir des calculs à faire.

Votre réponse
Postez un commentaire