En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'exposition aux antennes-relais plus forte à 280 mètres

Mis à jour le
L'exposition aux antennes-relais plus forte à 280 mètres
 

Une nouvelle étude sur l'exposition aux radiofréquences a été menée par des scientifiques français. Elle ne se prononce pas sur l'éventuelle dangerosité de l'émission d'ondes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • charlatanbuster
    charlatanbuster     

    etude completement bidon:

    mesures officielles du site cartoradio

    Besançon 3,8V/m mesuré a 40 mètres de l'antenne http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=15741&l=3

    Lyon 5,75 V/m mesuré a 50m de l'antenne http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=13785&l=3

    Antibes 11,8V/m mesuré a 30m de l'antenne http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=14689&l=3

    Ca va donc saigner a 380 metre!

  • mj27
    mj27     

    L’ACADEMIE DE MEDECINE OU L’ ART DE MENTIR EFFRONTEMENT

    Le mois dernier, l’Académie de médecine entrait de plein pied dans la controverse concernant la dangerosité du réseau de téléphonie mobile.
    NON, affirme t’elle, le champ électromagnétique généré par les antennes-relais ne représente aucun danger.
    On ne connaît aucun mécanisme dans cette gamme d’énergie et de fréquences qui permette d’expliquer un impact négatif sur la santé.
    Aucun système sensoriel humain réceptif à ce type de champ n’a été identifié à ce jour.

    Allons donc !
    Après tout, cela ne fait que 80 ans, qu’un ingénieur dénommé Georges Lakhovsky, a identifié au sein de l’oreille interne une structure tridimensionnelle ( les canaux semi-circulaires ) parcouru par un courant régulier d’ions potassium.
    Cette structure ferait un bon candidat au titre d’organe récepteur aux champs électromagnétiques.
    Il affirme également que le noyau cellulaire est le siége d’une activité électromagnétique :
    Les filaments nucléaires sont empli d’un sérum riche en minéraux à l’intérieur d’une gaine en tissu isolante .Sous l’effet du bombardement constitué par les radiations atmosphériques, les filaments se mettent alors à osciller électriquement à de très hautes fréquences.
    Des physiciens de renom comme Fritz-albert Popp ont bien plus tard confirmé sa théorie.
    Avec des photomultiplicateurs, ils ont mesuré le rayonnement électromagnétique émis par les cellules dans la gamme de la lumière visible, et les infrarouges notamment.

    Aux Etats-Unis, dans les années 60, un chirugien Robert Becker a détecté un courant continu semi-conducteur parcourant tout le corps.( la semi-conduction s’etablit lorsqu’une absence de charge électrique se déplace dans un circuit ). Ce champ généré par les cellules périneurales transmet des informations de manière analogique en parallèle du système nerveux formé par les neurones.
    Lors d’une phase de cicatrisation par exemple, il indique quel type de cellules former pour tel endroit.
    Sa vitesse de transmission élevée en fait probablement un acteur majeur de la modulation des états de conscience.
    Et bien les faibles intensités ( Becker parvient à dédifférentier des cellules en les soumettant à un milliardième d’ampère ) qu’il met en jeu le rende particulièrement sensible à toutes les perturbations électromagnétiques.

    Un phénomène de résonance est bien connu des physiciens :
    Une charge électrique en mouvement que l’on soumet à un champ magnétique tend à évoluer dans une trajectoire circulaire uniforme. Si on lui applique alors un champ électrique ou magnétique oscillant qui à la mème fréquence que la fréquence de rotation de la charge celle ci va alors emmagasiner de l énergie.
    Or de nombreux ions présents dans nos tissus , immergés dans le champ magnétique terrestre ,
    ont des fréquences de rotation autour des 50, 60 hertz.
    De nombreux champs alternatifs comme ceux des lignes à haute tension provoquent donc des effets biologiques par cette résonance ( résonance cyclotron).
    Les docteurs Thomas, Liboff et Schrot ont ainsi induit un état dépressif sur des rats en les exposants à une fréquence de 60 hertz qui est la fréquence de résonance des ions lithium présents en quantité dans le cerveau.
    Quel rapport avec les antennes-relais me direz vous ?
    Et bien les émissions haute fréquence des antennes sont pulsées en basse fréquence, c'est-à-dire que l’intensité du signal monte et décroit une cinquantaine de fois par seconde.

    Si ce rappel succint ne trouble pas les certitudes de certains, peut être pourraient ils se renseigner sur la médecine militaire et notamment les soucis de santé que contractèrent les opérateurs radars dès les années 40.
    Problèmes d’audition, de stérilité, vertiges et cancers furent rapidement observés chez ce personnel.( les radars émettent en hautes fréquences )

    Dans les années 60, l’US Navy est à la recherche d’un moyen de communiquer à distance avec ses sous-marins nucléaires en plongée. C’est le projet SANGUINE .
    Les ondes radio en très basse fréquence s’avèrent efficaces.
    La Navy décrète alors une étude sur les effets biologiques de ces émissions.
    Surprise ! Malgré l’intensité modérée du rayonnement 0.07 Volt/m et 0.2mT, plusieurs effets pathogènes vont être observées.( marqueurs de stress sanguins, désorientation des animaux )
    Par la suite, la Navy niera avoir commandité et réalisé cette étude.

    De nos jours, les choses ont peu évoluées, le lobby militaire soucieux de préserver les moyens de communication ( dont un grand nombre repose sur des émissions micro-ondes de moyenne puissance ) utilisés sur le champ de bataille exerce une étreinte de fer sur le sujet.
    Toute étude scientifique susceptible de révéler la dangerosité des onde

  • faute lourde
    faute lourde     

    toutes leurs conclusions dementies par les chiffres officiels des mesures

    tout est Faux et bidonné! comme le prouve une simple analyse des donnes officielles
    http://www.priartem.fr/Mesure-des-champs.html

    a quand les licenciements d'experts pour faute lourde et tromperie?

  • PhBSGL
    PhBSGL     

    J'aimerais mettre la main sur cette étude mais ni les auteurs, ni le titre de la publication sont donnés. De plus le "Journal of environmental and biological medicine" semble ne pas exister (ou tout du moins je ne le trouve pas). Qui aurait des précisions ? Merci.

  • eltulanten
    eltulanten     

    Peut etre un record du monde a antibes et pas a 280 metres mais a 30 metres
    http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=14689&l=3

    c'est beau la science en france!

  • eltulanten
    eltulanten     

    dementie formellement par les mesures sur le site cartoradio:

    Par exemple
    besançon: 3.8V/ a 40 metres de l'antenne
    http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=15741&l=3

    lyon 5.75 V/m a 50 metres de l'antenne
    http://www.cartoradio.fr/info_pt.php?id=13785&l=3


    le niveau de l'expertise est effrayant!

  • Buzztic
    Buzztic     

    Quelques contre-idées sur mon blog par rapport au action des robins des toits: http://buzztic.free.fr

  • Sharpshooter
    Sharpshooter     

    S'il existe un seuil ce n'est pas pour dire que c'est forcément dangereux mais que c'est acceptable.

    On ne pourra jamais prouver que les antennes relais ne présentent aucun danger pour la simple et bonne raison qu'IL EST IMPOSSIBLE DE PROUVER LA NON EXISTENCE DE QUELQUE CHOSE.

    En clair si c'était dangereux on pourrait le prouver mais en l'absence de preuve on ne peut pas dire que c'est sans danger. Alors on fixe un seuil admissible.

    A ce propos je vous rappelle que l'air est également dangereux. Tout dépend de sa pression, de sa vitesse, etc. Idem pour l'eau et pour n'importe quoi d'autre.

  • Actionnaire D'LINK
    Actionnaire D'LINK     

    Et tes voisins, tu penses aussi leur couper le wifi? Peut-être que tu vas leur expliquer pourquoi c'est plus cher que l'ethernet (j'aimerais bien le savoir moi aussi).
    Alors n'oublie pas aussi de récupérer un téléphone filaire et surtout évite les ampoules fluo-compactes.
    Peut-être le plus simple est de résilier ton abonnement EDF. :)

  • spartacus007
    spartacus007     

    Il y a 40 ans dans mon cours sur les émissions des antennes, il y avait des courbes d'émission très précises (les lobes). On semble redécouvrir les lois physiques de base de la radioélectricité !

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire