En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les pirates de Mirai, le botnet qui a fait trembler le web, plaident coupable
 

Ils ont créé et opéré un réseau de 300.000 objets connectés zombies qui a brièvement mis en panne le web américain. Ils l’ont utilisé, entre autres, pour racketter des hébergeurs et détourner des revenus publicitaires.  

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire