En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les honneurs du peer to peer avant les Oscars

Les honneurs du peer to peer avant les Oscars
 

Un site Internet tient le compte précis de l'arrivée sur les réseaux de copies pirates des films nominés. Cette année, 24 films sur 26 sont disponibles en qualité DVD.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • maudrina
    maudrina     

    bravo et merci pour vos explications car je d'une part je me trompais sur les termes et d'autre part je ne connaissais pas autant de terme.

  • chekj
    chekj     

    screener c'est le contraire de qualite DVD, c est l'ecran filmé

  • scene
    scene     

    quelques explications pour l'auteur...

    CAM : Un CAM est un rip au cinéma habituellement fait avec une caméra vidéo digitale. Un mini trépied est parfois employé, mais la majorité du temps ce n'est pas possible, donc la caméra est secouée. Le son est pris à l'aide du microphone de la caméra vidéo donc il arrive souvent que vous puissiez entendre des gens tousser ou rire. La qualité du son et de la vidéo sont généralement assez pauvres, mais parfois nous sommes chanceux... Plus le cinéma sera vide plus le son sera clair.

    TS : Un TeleSync a la même définition qu'un CAM à la seule différence qu'il utilise une source audio externe (la plus utilisée est la prise audio jack dans les chaises pour malentendants). Une source audio directe n'est pas toujours une source audio de bonne qualité car beaucoup de bruit de fond peut s'y mêler. La majorité du temps, les TeleSync sont filmés dans une salle de cinéma vide ou à partir de la cabine de projection avec une caméra vidéo professionnelle ce qui donne une meilleure qualité vidéo.

    TC (TELECINE) : Une machine de telecine copie le film de bobines numériquement (il est aussi possible d'utiliser un graveur dvd, un mini-dv recorder, etc.). Le son et la vidéo devraient être très bons, mais en raison de l'équipement impliqué qui est très coûteux ils sont assez rares. D'une façon générale, le film aura les bonnes dimensions, bien que des telecines en 4:3 (plein écran) aient existés. Le telecine ne devrait pas être confondu avec TimeCode, qui est un compteur de temps évident sur l'écran durant tout le film.

    SCREENER : Une cassette VHS pre (avant sortie officielle) est envoyée aux magasins de location, aux journalistes et divers autres endroits pour l'usage promotionnel. Un screener est fait à partir d'une cassette VHS et est habituellement en 4:3 (plein écran) bien que des widescreen aient déjà été faits par le passé. En général, la qualité est la même qu'un VCD commercial... mais selon l'équipement utilisé, la qualité peut être excellente si il est fait à partir d'un maître comme d'une qualité affreuse si il est fait avec un mauvais équipement de capture audio/vidéo et à partir d'une vieille copie. La majorité des screener sont tranférés en VCD mais parfois ils sont fait en SVCD.

    DVD-SCREENER (DVDscr) :Même chose que le SCREENER sauf que la copie promotionnelle est diffusée sur DVD au lieu de VHS. En clair, un DVDSCR (DVD-Screener) est le rip d'un DVD de démonstration, contrairement à un DVDRip qui est issu d'un DVD commercialisé. Ces DVD-Screener sont utilisés à des fins de publicité, comme par exemple dans les magasins de Hi-Fi (vous avez certainement déjà vu des films fraîchement sortis au cinéma passer sur les écrans de ces magasins). La qualité des DVD-Screeners permet de faire des DivX aussi bons que les DVD-Retail. Les DVDScr sont releasés en SVCD et DivX/XviD.

    DVD RIP : Copie depuis le DVD commercialisé "final". Le plus souvent, on utilise des PRE* RETAiL*, et la qualité est excellente. Les DVDrips sont releasés en SVCD et DivX/XviD.

    DVD R5 : DVD provenant de russie, zone 5.

    DVD-R : Rip d'un DVD complet ou partiel (sans bonus avec des langues supprimées...)

    DIVX HQ : C'est comme un DVDRIP mais de qualité supérieure

    PROPER : C'est un screener retravaillé au niveau du son et de l'image donc de meilleure qualité.

    REPACK : Retravaillé, similaire à PROPER.

    STV : Straight To Video, à l'origine diffusion directe en vhs et/ou maintenant dvd, sans passer au cinéma ni à la télévision.

Votre réponse
Postez un commentaire