En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le PMU s'en prend aux hébergeurs de sa ' concurrence illégale '

Bell Med et Computer Aided Technologies ont été condamnés le 2 novembre pour avoir maintenu l'accès à du contenu illicite sur le site de paris hippiques Zeturf.com. L'activité de Zeturf avait été jugée illégale en juillet mais elle n'a pas cessé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Superturf
    Superturf     

    En effet la décision de condamnation de Zeturf par la justice française se heurte à une application impossible sur le territoire Maltais ou Zeturf a gagné son procès contre le PMU.
    La solution de ce litige est à l'échelon européen ... le commissaire au marché intérieur, charly McGreevy a lancé le 12 octobre 2006 une mise en demeure à la France de s'expliquer quant au monopole concédé au PMU (monopole sans doute contraire aux lois européennes), et ceci aboutirait sans doute à une mise en infraction de la France, étant donné l'inertie des députés français sur le sujet.

Votre réponse
Postez un commentaire