En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le marché du weblog attise les convoitises

20six, l'hébergeur européen de weblogs, s'implante en France. La nouvelle plate-forme, pour l'instant gratuite, devrait à terme proposer des services payants.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Claude_
    Claude_     

    http://blog.new.fr/
    Le syndicat des blogs gratuits
    C'est notre réponse à cette abjecte façon de récupérer les personnes désemparées car pour publier il faut payer! Merci pour vos paroles, elles nous confortent dans notre action: défendre la liberté d'expression car elle n'a pas de prix!

  • cyril_
    cyril_     

    Si qq bandeaux pub evitent de payer pour un
    service, je ne vois pas où est le problème... Ca
    ne me semble pas si grave, et si cela peut
    permettre a tout un chacun de créer son blog
    gratuitement, on ne peut que s'en réjouir.
    C'est d'ailleurs le cas sur la majorité des
    "communautés de blogs" existant aujourd'hui...

    Cyril
    <a href="http://www.pointblog.com"
    target="_blank">Pointblog.com</a>
    Toute l'actualité des blogs

  • Petit Padawan
    Petit Padawan     

    Tout ce débat me semble biaisé... D'une part, il existe une foule d'outils gratuit pour publier un blogue, d'autre part des hebergeurs qui depuis toujours sont plus ou moins payants. Les blogues ne changent rien dans cette donne ... Ils restent, d'un point de vue technique en tout cas, l'équivalent de sites persos. Quant aux droits d'auteurs ou autre récupération du contenu, si on ne veut pas être lù, le mieux est de ne pas écrire. Sur Internet, la récuperration est inévitable. C'est l'essence même du blogue
    http://fnf.free.fr - Brain Not Found

  • Amertume
    Amertume     

    Il y a encore quelques années, Internet était le
    symbole même de la liberté d'expression.

    Aujourd'hui, pour continuer à s'y exprimer, il faut
    mettre la main au porte monnaie, remplir des bases de
    données à tout va et subir des insupportables pubs
    clignotantes et surgissantes à chaque clic.

    Avec la prolifération des sites dont l'accès à
    l'information était payant, on avait déjà franchi un cap
    important dans la dégradation du net.

    Avec les blogs, il faut non seulement payer ou subir du
    matraquage publicitaire pour consulter, mais aussi
    pour contribuer.

    Un peu de packaging, un peu de communication,
    l'invention d'un nouveau mot ("blog") et on se permet
    de commercialiser la liberté d'expression.

    Honteux.

  • trt_
    trt_     

    y a quelques années ça s'appelait multimania, ifrance, ...
    rien de moins que de la page perso faite là pour afficher des bandeaux de pub et amonceler des profils utilisateurs.

    Vade retro.

  • JLR_
    JLR_     

    On peut noter que le FAI Belge <a href="http://www.skynet.be">Skynet</a> vient de creer son propre service de blogs !
    On peut rever que les FAI en France se penchent sur le sujet !
    Jean-Luc
    <a href="http://mediatic.blogspot.com">http://mediatic.blogspot.com</a> : un blog sur l'actualité des blogs ;-)

  • Benoit_
    Benoit_     

    Pour tout savoir sur les blogs, ou pour faire profiter les internautes de vos connaissances, je vous invite à consulter l'ouvrage en ligne (<a href="http://www.lesblogs.com">http://www.lesblogs.com</a>) sur les Blogs (Pratique, Phénomène, Business).

  • aa_
    aa_     

    ...puisqu'il y a une contrepartie financière et que les bloggers ne sont là qu'en tant que prétexte à affilier des utilisateurs, ce site pue la récupération commerciale. Mon conseil, ne créez jamais de compte de ce type, fusse-t-il gratuit, soi-disant gratuit. Il s'agit là de la même gratuité que celle que l'on voit parfois, la gratuité avec contrepartie à géométrie variable. Mieux vaut avoir son site perso (300F par an, c'est pas très cher), et garder sa sérénité plutôt que de livrer du contenu (gratuitement pour le coup) à ces rapaces.

Votre réponse
Postez un commentaire