En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le marché des centres d'appels en berne, Free pointé du doigt

Mis à jour le
Le marché des centres d'appels en berne, Free pointé du doigt
 

Le secteur des centres de relation client va entrer dans une crise sans précédent, dont l'origine serait la stratégie low cost de Free. Mais, à y regarder de près, ce n'est pas la seule raison.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • DanielJackson
    DanielJackson     

    Au niveau de Bouygues tu voulais dire je suppose ? Il faudrait un ratio abonnés/opérateur plutôt que de simple nombre..

  • benflasherbzh
    benflasherbzh     

    En gros il n'y a que les abonnés de free qui en sont satisfaits, alors ! :)

  • Singman
    Singman     

    Free : 4300 - 1800 = 2500 employés en France, soit au niveau de SFR... Expliquez moi pourquoi ils sont accusés de casser le marché ? Parce qu'ils préfèrent internaliser les appels hotline chez eux plutôt que dans des centres d'appels ? Et ça ne les interpelle pas, ces centres d'appels ? Free aurait il aussi prit des parts de marché a ces centres en signant des contrats avec Orange, SFR ou Bouygues ? Non ? Alors c'est que les centres d'appels ne sont pas compétitifs avec les ressources internes chez les opérateurs.

    Ceci dit, l'externalisation était l'un des arguments clef de SFR vis à vis de Free... On voit qui se fout de qui...

  • V1nce
    V1nce     

    > à côté d?un service de qualité et gratuit pour le consommateur sur les demandes courantes ? changement de carte sim, question directement reliée à l?abonnement, portabilité de numéro ? un service payant plus complet permettant de répondre à des demandes plus spécifiques et prenant la forme d?une réelle assistance technique

    Enfin une idée intelligente. La loi Chatel était une belle c*****ie. Marre de payer (indirectement) le support de Mme Michu. Si elle est infichue de paramétrer sa messagerie elle n'a qu'à raquer.
    Quand j'achète une voiture, je reviens pas 6 mois après demander comment on fait la vidange. Soit je me débrouille soit je paye une prestation chez un garagiste.

  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    Je cite W8 mais c'est également valable et encore plus pour linux qui demande de se réapproprier l'outil. ;)

  • hiroko
    hiroko     

    Justement Microsoft dont la version 8 se développe moins rapidement que Seven , ne va pas "absorber" les pertes des services clients dans le mobile , sauf a augmenter eux même leur déficit , mais la tendance serait plutôt au dégraissage de leur coté aussi...

    On paye moins cher un service ,par ce qu il demande moins de ressource humaine , on croit faire une bonne affaire , et puis un jour c'est a son tour de perdre son boulot , car d'autres ont aussi voulu faire une bonne affaire.

    Mais ce n'a aucune importance puisque on a pensé aux chômeurs avec le forfait a 2 euros :-)

  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    Et si l'utilisateur, les nouvelles générations aidant, était devenu un consommateur plus averti sur les produits technologiques ? Et si la simplification des offres avaient permis une meilleure compréhension qui induit un nombre d'appels moindre ? Et si la diffusion de la connaissance par les sites technos avait permis de diminuer le nombre d'appels dit récurrents ? Toutes ces ressources humaines ainsi dégagées devrait trouver du débouché dans des secteurs plus pointus puisque le produit est en perpétuelle évolution : le support de W8 ne doit pas etre des plus evident tous les jours avec les constructeurs qui ne fournissent pas toujours les pilotes ! :)

Votre réponse
Postez un commentaire