En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le fisc français réclame un milliard d'euros à Google

Mis à jour le
Le fisc français réclame un milliard d'euros à Google
 

Le fisc réclame un milliard d'euros à Google à l'issue d'une enquête sur les « prix de transfert » entre la branche en France et son holding irlandais, affirme Le Canard enchaîné à paraître le 31 octobre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • abadonhell
    abadonhell     

    Bravo pour le partage de cette vision éclairée !
    Le système français s'épuise de jour en jour, à tous les niveaux. Et pourtant, on ne fait presque rien pour qu'il évolue, au mieux, on tente de sauver ce qui peut encore l'être.
    Comment croire en l'avenir dans une telle situation où l'immobilisme est la clé de voûte du système?
    Regardons un peu en arrière dans le temps, et comptons le nombre de réformes mises en eouvres à un moment donné pour être graciseuement annulée quelques années après.
    En France, on essaie, on teste, et au final, on fait machine arrière, mais toujours en comptant ses sous.
    Le tunnel est encore sombre et toujours aussi long.

  • pyluy
    pyluy     

    Vous pensez vraiment ce que vous dites, "voler" l'argent, pour construire des hôpitaux, des routes? Comment voulez-vous que l'économie fonctionne sans états pour l'assurer? Cette cécité s'avère plus que louche, en réalité le mot "coupable" décrit bien plus adéquatement de tels prosélytismes. Non Amicalement.

  • yrisea
    yrisea     

    Je ne peux que plussoyer, voilà un commentaire plein de bon sens ! :)

  • yrisea
    yrisea     

    Peut-être bien que l'Irlande a un régime fiscal qui nous fait, nous français bien franco-françaises dans nos idées de ce qui est bien ou non en la matière, hurler d'indignation. L'irlande n'a pas comme la France d'industrie ou de grandes entreprises, tout ce qu'elle a, ce sont ces entreprises américaines qu'elle a su heureusement, contrairement à l'état français, attirer dans les années 1990. Grace à cela, aujourd'hui la crise ne la touche pas si durement qu'elle aurait du, eût égard à l'état de ses finances et de ses moyens, de sa taille, etc.
    Alors oui Google n'aime bizarrement pas être taxé sur l'argent acquis si durement. Mais au moins Google, tout comme Oracle, IBM et bien d'autres ici à Dublin, et je parle en connaissance de cause, travaillant à Oracle, au moins ce genre d'entreprise crée des emplois, recrute à tours de bras de toutes les nationalités (sans distinction de vos "origines" supposées), et offre des emplois avec des salaires digne de ce nom (40K et + pour des sales junior). Alors par pitié, que la France vive avec son temps et évolue à son tour au lieu d'essayer de voler l'argent des grandes entreprises qui au final ont bien raison de la fuir. Merci l'Irlande et son régime de taxe qui me permette de vivre dignement, avec un vrai salaire, et un job à mon niveau de diplôme. Le chômage progresse tous les jours en France ? Pour info, Oracle, IBM, HP, Ebay, Paypal, Google...recrute des centaines de professionnels cette année. Et ils ne vous payeront pas des sachets de cacahuètes.
    A bon entendeur.

  • baragouin
    baragouin     

    Pour mettre en place un racket durable, il faut d' abord intimider, en envoyant des gros bras terroriser la future victime.
    Bien joué la mafia au pouvoir !
    Enfin, peut-être pas...
    Google, c' est du virtuel. Si Google décide d' aller porter ses pénates hors de France, il peut faire cela en un w-e. Cela n' en fera qu' un de plus à ne plus rien rapporter du tout à ce gouvernement aux dents longues, sauf de nouveaux chômeurs, mais les pauvres, il aime ça notre merveilleux gouvernement...

  • MOROS
    MOROS     

    le probleme pour le fisc français est que le sandwitch hollandais est parfaitement legal et google est loin d'etre le seul. Légal,afin de permettre à l'Irlande de creer des emplois et permettre aux pays bas de faire ce que fait la france ,par exemple à st Martin ,ile qu'elle partage avec les....pays bas.

  • Lennart
    Lennart     

    Après Microsoft et Google j'espère que ce ne sont pas les seules world company américaines de la hight tech usant du stratagème "Irlande, Pays Bas et Luxembourg" sur laquelle le fisc enquête.

Votre réponse
Postez un commentaire