En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le chercheur chinois n'espionnait pas, il téléchargeait du porno
 
DR

Bo Jiang avait été accusé d'avoir espionné la Nasa au profit des autorités chinoises. Dans l'ordinateur qu'il emportait avec lui, il n'y avait en fait que des films piratés et des photos pornos.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
2 opinions
  • KingKong75
    KingKong75     

    Ce gars est peut etre un génie, il a peut etre fait passer des infos top secret dans du film porno, le voilà blanchi... lol
    Malin le bougre ou pas....

  • KingKong75
    KingKong75     

    C'est comme téléchargé du porno au bureau, c'est un bon motif de licenciement.
    DOnc logique en toute somme.
    Qaund à l'explusion hors des états-unis, sur la sentence, je trouve exagéré, mais sur le principe je suis d'accord (ils sont chez eux, ils sont libres recevoir qui ils veulent).

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •