En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La liberté d'expression plus forte que le traitement des données personnelles

Mis à jour le
La liberté d'expression plus forte que le traitement des données personnelles
 

Dans le cadre d'un référé le 12 octobre, le tribunal de grande instance de Paris estime que le droit à l'expression publique ne peut être entravé par la loi Informatique et Libertés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Domenek666
    Domenek666     

    Je ne sais pas quels sont vos métiers, mais sachez que la décision du tribunal a été donnée, il n'y a plus rien à dire. L'arbitre, c'est l'arbitre. Vous jouez le jeu ou vous vous révoltez, mais pas de demi mesure.

    Vous avez probablement entendu parler de l'affaire sur 01net, vous n'avez rien lu du dossier, alors ne vous prenez pas pour Thémis.

  • procole
    procole     

    tout à fait d'accord, quand Ségolène s'est trimballée avec son amant dans des endroits tout à fait publics voire hyper fréquentés, elle a obtenu la condamnation de plusieurs journaux qui avaient révélé ce fait, pourtant elle était déjà séparée de Hollande et complètement libre .

  • celui qui me contredit est un .....
    celui qui me contredit est un .....     

    Soyons clair je ne suis pas fan de devilliers, je me fous un peu de sa vie, c'est vrai qu'il semble bien gérer son coin mais bon je le vois mal a la tete de la france.

    Le jugement me semble ignoble car c'est une justice a deux vitesses, il s'agit de dévilliers qu'on assimile a un méchant méchant, un facho donc bien fait pour sa gueule... non mais sans rire c'est quoi ca ? Cette femme si elle était en couple a subi un préjudice, soit dit en passant, quelque part bien fait elle n'avait qu'a pas cocufier. Mais est ce que ca a été prouvé, si ca se trouve c'était une calomnie, sur ce principe il devrait y avoir eu préjudice.

    Ce que je pense c'est que s'il s'était agit d'un élu de gauche, voire d'ump l'affaire aurait été tout autre. J'en ai marre de ces juges qui laissent leur objectivité a la porte ! La justice est sensée etre aveugle.

  • jofrmetz
    jofrmetz     

    Cela dénote simplement la bassesse des débats politiques : il n'y aplus d'arguments, alors on s'insulte (gratuitement et sans preuve)
    Pauvre france !!!

  • G93
    G93     

    Le jour où tu tombera sur un article qui donne ton vrai nom et raconte ta vie personnelle alors que t'as pas envie que des gens la connaissent, et que tu voudras porter plainte mais qu'on te répondra "on peut rien y faire c'est la liberté d'internet"...

  • G93
    G93     

    Preuve en est avec ton message... la diffamation est l'appanage des extremes, quelque soit le coté et est souvent utilisé par tous pour arriver à leur fins. C'est même le principe de la politique de nos jours.

    Affirmer que ca n'appartient qu'à un camp est de la pauvre démagogie...

  • tarrry
    tarrry     

    jvois pas bien l'intérêt

  • amelo-meli
    amelo-meli     

    C'est quoi cette remarque ? En quoi la diffamation est-elle un "droit" du "gauchisme" ?

  • Muchogocho
    Muchogocho     

    La diffamation est un DROIT fondamental du GAUCHISME.
    Heureux que la justice INDEPENDANTE l'applique a la lettre.

Votre réponse
Postez un commentaire