En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La justice donne raison à eBay.fr contre les brocanteurs

La justice donne raison à eBay.fr contre les brocanteurs
 

Le Collectif des brocanteurs et des antiquaires accusait le site de courtage de favoriser le travail dissimulé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • azertui
    azertui     

    ebay une astuces de plus pour vendre dans l illegalite sans presque ancun risque.En ce qui concerne les vendeurs tout le monde sait tres bien.et cela aussi en hauts lieues que la tres grande majorite des vendeurs achete pour revendre.Ils agissent comme les pros je suis moi meme ebayeur j ahete dans les vides greniers ,emmaus,salles des ventes, depots,annonces etc...et c est vrai j avoue ne pas etre dans le besoin mais c est tellement simple de gagner de l argent aussi facilement et cela a toute age meme les gosses le fond .....je ne suis pas marchand pourquoi le devenir.puisque l etat ne vint pas en aide aux pro. en legiferent la preuve c est permis.Aujourd hui j avoue gagner plus qu un pro. et des personnes comme moi nous sommes des milles c est pourquoi que l on voit l effondrement des brocanteurs et antiquaires galeries et autres.Ebayeurs continuez car c est une des premiere fois en FRANCE que l on peut travailler au noir sans risque.Et meme s il avait un risque il serait minime.

  • chineur averti
    chineur averti     

    Il faudrait faire une petite taxe pour les "gros" vendeurs particuliers, ou imposer un status style "auto entrepreneur" qui est beaucoup moins "ruineux" que le classique systeme régime Micro ou Eurl, Sarl,

    Ne vous inquiétez pas, Bercy y songe...
    Ils ont repéré depuis longtemps ce gisement qui échappe à toute imposition, et dépasse largement la franchise de revenus "accessoires" non imposables prévue par l'impot sur le revenu, que d'ailleurs ils ne déclarent pas.
    Le seul problème de Bercy, c'est comment planter les dents dans ce steack, sachant que EBAY peut facilement échapper à un contrôle national, et que c'est le seul point où il peut mordre.

  • chineur averti
    chineur averti     

    Je ne suis pas brocanteur, mais collectionneur.
    Je constate sur Ebay, section "antiquités", pléthore d'escrocs qui vendent des objets neufs comme anciens, des copies pour des originaux, des objets bricolés comme authentiques, etc.
    Leur profil montre que leurs transactions sont nombreuses, et constituent un véritable métier, dont ils vivent.
    Bien sûr, ils ne sont pas inscrits comme professionnels : ceux-ci ont une responsabilité professionnelle, et s'ils écrivent "original" ou font un certificat, c'est une garantie qui les engage. C'est bien là la "plus-value" que vous évoquez pour le client.
    D'autre part, si on est est capable de passer le temps nécessaire pour trouver une marchandise à vil prix, et qu'on a les connaissances pour savoir qu'elle vaut plus, on ne voit pas pourquoi on irait la payer à prix d'or... Mais si le marchand fait ce travail pour vous, on ne voit pas pourquoi il n'en serait pas payé.

  • TotoLasticot
    TotoLasticot     

    Il est bien evident que travailler dur sur les foires, payer des charges astronomiques et en voir d'autres se la couler douce sur Ebay, ca fait raler ^^ Néanmoins, ce genre de commerce sur Ebay fait vivre des milliers de personnes, qui rappelons le, dépenses aussi leur argent ailleurs et fait donc tourner l'économie... Il faudrait faire une petite taxe pour les "gros" vendeurs particuliers, ou imposer un status style "auto entrepreneur" qui est beaucoup moins "ruineux" que le classique systeme régime Micro ou Eurl, Sarl, ... Enfin j'dis ca j'dis rien ^^ De bonnes fetes à tous !

  • luskovic
    luskovic     

    les brocanteurs et antiquaires sont les 1er a venir sur les stands des vides greniers et negocient les objets au plus bas prix et ca doit etre la meme chose sur ebay...

  • Htaleb
    Htaleb     

    Leur site n'est plus un lieu de débats
    mais de bataille lol

  • GrosBobLeBlanc
    GrosBobLeBlanc     

    D'accord avec Dubidon, les brocanteurs cherchent a obtenir (conserver) une chasse gardée. A l'instar des majors, ils devraient proposer une taxe sur les abonnement internets pour couvrir leur manque a gagner !

    Ah, cupidité quand tu nous ronges...

  • psiou
    psiou     

    Oui mais en période de crise, toutes les économies sont bonnes à prendre quitte à faire un peu plus d'effort !

    bonnes enchères!

  • dabigben
    dabigben     

    Il n'est pas forcement facile pour un brocanteur de passer de 40 ans de marcher à de la vente par correspondance. PS : Comment vendre un meuble de 80Kilo sur ebay ? En faisant les marcher, le brocanteur, apporte sa marchandise sur place, il vient avec son camion, permet au client de ne pas traverser la france pour aller chercher son meuble. C'est un cout en moins pour le client, et le brocanteur qui paie son essence et l'entretien de son camion (et sa place au marcher), et qui charge et décharge sans arret, doit rentabiliser cet effort. Le client, de son coté, aura ça en moins a faire, et ça peut alors valoir le coup de payer + cher !

  • tanderic
    tanderic     

    Bonjour,
    je suis d'accord avec Dubidon, Internet est un autre média de vente. Les brocanteurs et les antiquaires peuvent utiliser également ce média et faire profiter de leur professionnalisme les visiteurs des sites d'enchères afin de satisfaire plus de clients. Chaque individu doit payer ses impôts et ses taxes en fonction des revenus touchés. bonnes enchères à tous !
    Éric

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire