En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Haut-débit sans fil : les opérateurs WiMAX se font taper sur les doigts

Haut-débit sans fil : les opérateurs WiMAX se font taper sur les doigts
 

En deux ans, les opérateurs et collectivités disposant de licences n'ont déployé que 15 % des sites inscrits dans leurs obligations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gideooo
    gideooo     

    Bienfait pour s'est fournisseurs qui trainent la patte pour nous
    installer le wimax il est vrais que la 3G et le EDGE rapporte plus que le wimax on se demande si les founisseurs de haut débit et les opérateurs de télephonies mobile ne mange pas a la méme table.

  • vbhdac8
    vbhdac8     

    en esperant que ce soit la verite

  • krack
    krack     

    Les équipements 802.16e en 3,5GHz existent puisque des opérateurs ont déjà lancé des offres commerciales (voir Worldmax aux pays-bas)

  • Wimix
    Wimix     

    Ce n'est pas le 802.16e qui est la cause du retard, c'est la fréquence d'utilisation en France: 3,5Ghz contre 2.5 Ghz ailleurs dans le monde et pour les technologies concurrentes comme l'iburst. Celui qui a mis tous ses espoirs dans le wimax en France avec cette fréquence s'est lourdement trompé, c'est généralement pas un techno! Tant pis pour lui. A cette fréquence, les ondes rebondissent trop sur le dernier obstacle, généralement un mur. Ce n'est pas pour rien que TDF s'est retiré de cette techno

Votre réponse
Postez un commentaire