En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google cherche des partenaires pour sa future Google Car

Mis à jour le
Google cherche des partenaires pour sa future Google Car
 

A en croire le Wall Street Journal, Google serait en train de « démarcher » des fabricants d’automobiles américains pour jauger leur intérêt pour sa voiture sans chauffeur.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • gdgdgdf
    gdgdgdf     

    Continu à rêver, cette voiture ne sera jamais adoptée en masse par les Français.

    Et puis tiens puisque tu rêve tellement, commence déjà par faire un automatisme sur les voitures actuelles, qui met les clignotants au bon moment, en fonction de la conduite d'un humain qui se trouve au volant.

    Quoi, mettre le clignotant à droite, à gauche, c'est déjà trop compliqué pour un automatisme ?

    Réfléchi bien, il faut enclencher le clignotant avant de tourner le volant, avant de changer de direction, avant de doubler...

    Alors tu trouve ?

    Quel pourra bien être l'action qui va faire que le clignotant se déclenche ?

    Et surtout que l'automatisme ne se trompe JAMAIS.....entre droite et gauche et warning....

  • Olivier.
    Olivier.     

    Bonjour

    Et toi ?
    Que vas-tu faire si je saute devant ton véhicule ???
    La voiture Google réagira mieux et plus vite que toi.
    Ses capteurs sont plus perfectionnés que les tiens, ils sont plus rapides, ils sont à 100% tout le temps, ils peuvent être améliorés au fil du temps.
    L'ordinateur également.
    En plus il ne picole pas, ne fume pas, ne fait pas le malin pour épater les filles, n'a pas besoin de s'affirmer au volant, ne téléphone pas à ses potes en conduisant, ne s'endort pas.
    Il peut également communiquer avec son environnement si besoin (autres véhicules, panneaux,...) pour anticiper les problèmes.
    Bref, cette voiture est bien plus fiable que 99,9% des conducteurs, moi y compris.
    Franchement, avoir une voiture où l'on peut faire ce que l'on veut au lieu de devoir rester concentré sur la conduite c'est ce dont je rêve depuis des années.
    Je ne prends pas de plaisir à conduire, donc si je peux faire autre chose pendant le trajet je signe de suite.

    A+

    Olivier

  • DBL8
    DBL8     

    Vous oubliez : elle accélère pour vous écraser !
    -
    Remarquons qu'il est dit remplace l'« homme », pas la femme, c'en est heureux.
    QUI osera être derrière un volant de ce véhicule qui est agressé lorsqu'il passe dans certaines rues ?
    Il faut être bien courageux OU inconscient.

  • tyranausor
    tyranausor     

    Maintenant que la technologie avance et qu'il a toujours des nouvelles machines pour remplacer l'homme, on n'est jamais sûr! Et si l'ingénieur s'était planté? Perdre des millions ce serait moins grave que de perdre des vies! Mais, maintenant que la technologie avance et progresse pour le monde du handicap, difficile de faire marche arrière!
    Alors, je pense que Google devrait prendre une assurance par voitures vendues et également le chauffeur pour les dégâts occasionnés par ce qu'une voiture comme celle-là n'est pas infaillible!

    Mais, avec les tas d'options (radar de recul, anti-patinage, etc ...), n'est-ce pas plus dangereux que la conduite sans avoir à toucher le volant?

  • fsfsfs
    fsfsfs     

    Au fait si je me plante, saute, avec un pistolet en plastoc juste devant la Google car;

    Réponse 1: Elle s'arrête.

    Réponse 2: Elle Klaxon.

    Réponse 3: Elle vous écrase.

    Réponse 4: Elle accélère et vous contourne.

    Le jour où un automatisme saura gérer ce type de problématique, on en reparle.

  • gdgdgd
    gdgdgd     

    "Anthony Levandowski déclarait sur ce point discuter avec les assureurs."

    C'est Google qui conduit, c'est Google qui est responsable du moindre accident, plus le propriétaire du véhicule.

    Rien que cela, cela suppose que Google prenne une assurance pour tous les véhicules qu'il vend.

    Résultat, rien ne se fera, d'ailleurs encore mieux, si c'est l'acheteur qui devra assurer sa voiture, pour la conduite automatique faite par Google, je ne vous explique pas les procès, surtout aux USA, le jour où il y aura un mort, une tasse de café chaude qui se renverse sur le conducteur parce que la Google car aura fait un écart de conduite, le jour où la voiture vous fera passé par un quartier mal famé, parce qu'il y avait des bouchons sur l'autoroute et que vous vous ferez agresser....

    Le jour où des petits malins mettrons des panneaux de déviation qui mène dans cul de sac, que la voiture suive automatiquement ces panneaux, pour vous détrousser, surtout sur des routes relativement peu fréquentées...

    On appellera ça un piratage informatique de la route ? lol.

Votre réponse
Postez un commentaire