En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Gallimard, Flammarion et Albin Michel ne poursuivent plus Google

Mis à jour le
Gallimard, Flammarion et Albin Michel ne poursuivent plus Google
 

EN BREF. Ils l’avaient laissé entendre en mai dernier, ils l’ont fait. Gallimard, Flammarion et Albin Michel viennent de déposer une plainte contre Google pour contrefaçon...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Zbreup
    Zbreup     

    Tout à fait d'accord sauf que "l'élite" n'en est pas une. Ce sont des gens qui ont eu la chance de vivre dans des milieux favorisés, qui s'abiment dans des babillages et des auto-complentations stériles, bien loin d'une véritable élite qui devrait montrer le chemin.
    Témoin, les derniers propos absolument débiles de Beigbeder de diabolisation du livre numérique.
    Je ne sais pas pour vous, mais moi, ces gens m'ennuient terriblement... Ces "intellectuels" sans esprit. Ces dictateurs de la Rolex, ces anarchistes véléitaires qui ne dérangent absolument personne entre deux rails de coke. Franchement !
    A l'heure du web, des forums, des réseaux sociaux, heureusement, tout cela est en train de se transformer. La désacralisation des egos, le manque d'attention qu'on leur prête est la source de toute leur frustration et de leur action désespérée pour imposer au monde leur "j'existe, il n'y a que moi, vous ne pouvez rien faire sans moi". De même pour les "indignez-vous". S'indigner, certes, mais agir comment, quand, dans quelle direction ? Manifestation pitoyable d'egos torturés et puérils.
    Editeurs et auteurs français sont des imbéciles. J'achète beaucoup de livres (pas ceux que l'on tente de nous imposer dans les médias), également en numérique mais... chez Amazon aux US. Pourquoi ? Car ici, rien n'est possible.
    De toute façon, ils m'ont tellement dégoûté que je n'ai plus envie d'acheter de livre numérique en français, ils font tout pour nous inciter au piratage.

    Google a bien fait de lancer sa numérisation. Tout comme il a bien fait d'y aller tête baisser pour la numérisation de nos rues, de nos villes, avec Google Maps. S'ils avaient attendu l'autorisation d'un technocrate en mal d'aristocratisme, Google Maps n'existerait pas.
    Idem pour Google Books.

  • B...D...C...
    B...D...C...     

    c'est la mode...
    des contrefaçons... si on ne peut plus lire, voir et entendre des extraits comment voulez vous que l'on ACHETE ?

    ATTENTION !
    bientot vous n'aurez plus qu'une "élite..." friquée et comme ils ne sont pas nombreux, vous disparaitrez...

    B.... d. C...

  • B...D...C...
    B...D...C...     

    c'est la mode...
    des contrefaçons... si on ne peut plus lire, voir et entendre des extraits comment voulez vous que l'on ACHETE ?

    ATTENTION !
    bientot vous n'aurez plus qu'une "élite..." friquée et comme ils ne sont pas nombreux, vous disparaitrez...

    B.... d. C...

Votre réponse
Postez un commentaire