En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fiscalité et éducation : Xavier Niel donne des notes au système français

Mis à jour le
Fiscalité et éducation : Xavier Niel donne des notes au système français
 

Xavier Niel est toujours à contre-courant. D'un côté, il tacle l'Éducation Nationale. De l'autre, il estime qu'en France, la fiscalité est plus favorable à la création d'entreprise qu'on ne le pense.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • DenisMorin
    DenisMorin     

    "Les Entreprises sont attachées à une notion de savoir faire!? alors pourquoi elle demande systématiquement un Bac+5 pour un poste à "plus value" ?

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Et comment se fait il que de tels talents n'aient pas réussi à obtenir le bac?
    En informatique je suis loin d'être mauvais mais sans diplômes, je pouvais toujours courir pour avoir un taf, et même avec ça a pas été un long fleuve tranquille.
    Il a raison les entreprises demandent du savoir faire; mais on ne l'acquiert qu'avec de l'expérience et il y a bien peu d'entreprises qui acceptent les débitants.
    Du reste l'école est gratuite donc le bac quand on le veut on l'a, faut savoir se remuer c'est tout et arrêter de parler de chances...les élèves eux mêmes sapent leurs chances quand ils dégradent tout, ne foutent rien et viennent se plaindre de ne pas avoir de boulot.

  • KingKong75
    KingKong75     

    Désolés pour les coquilles et pour les mots manquants. C'est la faute au systeme de post de 01net. C'est le système le plus nul qui existe sur le net (on ne peut pas modifier, faire des sauts de lignes...etc)

  • KingKong75
    KingKong75     

    "Ce n'est pas l'image que vous en avez, mais l'environnement fiscal réel est favorable à la création d'entreprise"

    Cela dépend pour qui. Pour l'investisseur dans certains cas, pas forcément pour l'entrepreneur qui n'a pas un sou.
    En fait, il parle pour son cas.

    Par contre il a raison sur l'enseignement. L'autre jour, j'ai vu la 5 que les petits chinois apprennent l'algorithmique en primaire au même titre que la science ou les maths. C'est forcément une bonne chose, car on imagine mal qu'un milliard d'invividu se trompent dans un tel choix.

    Comme on dit, on peut 1 milliard de fois 1 homme. Mais on ne peut pas tromper 1 milliards d'hommes 1 fois. (ah enfin !!! j'ai rieussi à placer celle là)

Votre réponse
Postez un commentaire