En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Fibre optique : la France leader européen du déploiement, mais pas des abonnés

Fibre optique : la France leader européen du déploiement, mais pas des abonnés
 

Selon l'Idate, la France compte 4,4 millions de foyers raccordés. Mais, en termes d'abonnements réels, le pays est à la traîne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Yvidious
    Yvidious     

    Salut,

    Tu n'as sans doute pas tort, mais en ce qui me concerne, je suis dans l'ensemble relativement satisfait du câble et ne numericable.
    pour avoir connus les années noire entre 2005 et 2007, aujourd'hui, il y a des progrès de fait et pas des moindre.

    Reste que Numericable est la pour faire des bénéfices et voir le nombre d'internautes réellement capable de mettre en place un "serveur perso" a leur domicile (je ne parle pas la de P2P) il y a peu de chance que l'article des CGV en rapport avec l'hébergement d'un serveur soit appliqué pour suspendre la connexion de l'abonné(e)s.

    Au niveau du NET, mon plus grand reproche au câble est le manque de bande passante aux heures de pointe.

    Pour le reste cela n'ai pas pire que l'ADSL quand on a une ligne de 6000M ! ! !

    Il a fallu 40 ans pour mettre sur pied un réseau téléphonique basé sur le cuivre, avec des fonds public.
    Ne pense tu pas qu'il parait utopiste de penser que des capitaux privé feront plus vite et mieux.

    Le véritable "service clients" de qualité n'existera pas en France sans les "class action" et ce type de protection juridique n'est pas non plus pour demain chez nous je pense.
    La non plus les mentalités ne sont pas prête de changer.

    Misericablement votre,
    Yvi...

  • NicolBol
    NicolBol     

    Le nombre de foyers éligibles tiens compte des installation de Numéricable qui ne sont PAS de la fibre optique.

    La technologie employée s'appelle DOCSIS 2, et tout comme l'ADSL il y a un fossé entre le débit théorique atteignable et les débits réels utilisables.

    Ajoutant à cela que le réseau IP de Numéricable est une calamité, que de nombreux bridages et filtrages sont en place, que les terminaux (Netgear et Castlenet) sont trop bugués pour tenir des débits convenables et ne pas perdre de sessions TCP, et on se rappelle alors que Numéricable fourni de la télévision, et un semblant de minitel haute définition qu'ils appellent "Net 100 Méga".

    Un accès par fibre optique c'est une fibre chez l'abonné, point final. Un accès très haut débit, c'est avec un rapport montant / descendant raisonnable (1/1 à 1/5), pas le 1/20 de l'ADSL ou du câble.

    Rappellez vous que le minitel c'est 75bps d'upload et 1200 de down, soit un facteur d'un pour 16. Ca remet en perspective ce qu'on ose nous vendre comme de l'internet !

    Tout ça sans parler des CGV qui interdisent l'hébergement de services en bout de ligne. Mais sur internet, toute machine connectée peut être client et serveur, c'est ça les fondamentaux du réseau, et on a en France que 600 000 personnes éligibles à un accès qui le permette réellement avec de bons débits. Et encore, avec des IP dynamique et des filtrages / bridages.

    bas / haut / très haut débit, la France est de toute façon revenue au minitel, inutile de déployer de la fibre pour cet usage. On a encore 30 ans de retard, et vu les mentalités, ce n'est pas près de changer.

  • roroval
    roroval     

    Je suis tout a fait d'acord avec Colza il ne se préocupe pas des autres abonnés qui sont un peut plus loing et si free veut plus d'abonnés en fibre il ne faut pas qu'il s'arrette seulement aux logements masif il y a aussi les particuliers qui eux aussi voudrais cette fibre tant attendu et que l'ont ne vois pas venir.

  • bipdan2
    bipdan2     

    Ben 22Mo c'est du débit ATM et théorique. CAD dans des conditions optimums. Moi qui suit a 6km du central je me contente de 512ko.
    La fibre elle n'est pas victime de sa longueur. Donc oui 22Mo me suffirait mais non l'adsl ne me les fournit pas.

    Sinon je pense qu'une solution intermédiaire et raisonnable serait le dégroupage directement dans les boites de quartiers comme c'est le cas en allemagne par exemple.

  • Réactionnaire
    Réactionnaire     

    Concernant le Blu-Ray, on peut refuser l'évolution technologique en ne la prenant pas.
    Pour la fibre, c'est toute la société qui sera impactée. Il faudra défoncer des trottoirs, poser de la fibre, câbler, ...

    Pour quel intérêt ? Des solutions ADSL à 22 Mega (théoriques) existent en France, y aurait-il des personnes à qui ça ne suffit pas ?
    Que ça serve à des centres de secours, des administrations, OK, mais quel particulier en aurait besoin ? Si quelqu'un est dans ce cas, qu'il m'éclaire.

  • Colza
    Colza     

    Bien sûr, bien sûr!!!
    Sauf que c'est bien beau de fibrer, mais à la campagne, ça ne sert pas à grand chose si on ne va au bout des choses.
    Ainsi, j'habite dans l'Ariège, environ 300 km de fibre optique ont été installés. Mon NRA a été fibré, mais je suis au bout d'une paire de cuivre de 4.6 km et ça ne changera rien pour moi, ni pour personne Ceux qui ont un débit de m..., garderons un débit de m...,!!! et c'est pas demain qu'ils vont me proposer une liaison fibre à ma boite aux lettre.

Votre réponse
Postez un commentaire