En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Facilement piratables, les robots de compagnie peuvent se retourner contre nous
 
IOActive

Les robots domestiques et professionnels sont truffés de failles de sécurité permettant de les hacker à distance. Parfois, on peut même les transformer en machine à tuer.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • alexandre.galdeano
    alexandre.galdeano     

    "Dès qu’on lui donne un tournevis, il se met à trouer les tomates qui se trouvent dans son champ de vision, tout en lâchant un rire démoniaque.", non, le robot bouge son bras d'avant en arrière en jouant un son avec un tournevis dans la main, tournevis qu'il serait bien incapable de ramasser de lui-même. Avec ou sans tomate, avec ou sans tournevis il aurait fait les mêmes mouvements.
    La prochaine fois, posez un toaster sur le bord d'une table reliez-le à la gachette d'un pistolet avec une ficelle. Ensuite filmez-vous pousser le toaster dans le vide et voir le coup partir sur un mannequin. Et enfin, après avoir posté la vidéo sur Internet, écrivez un article sur "Comment les toasters sont capables d'utiliser des armes à feu pour nous anéantir." avec une image de Toaster Decepticon du film "Transformers" en introduction.
    C'est plus ou moins ce que font les médias en ce moment sur les "robots tueurs".

Votre réponse
Postez un commentaire