En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des virus protégés par mot de passe échappent aux antivirus

C'est une nouvelle tendance virale : les virus voyagent désormais plus volontiers dans des archives Zip chiffrées, afin d'échapper aux antivirus de messagerie. Ils peuvent ainsi atteindre plus facilement le poste de travail, généralement moins bien protégé que la passerelle de courrier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

73 opinions
  • Étienne Frommelt
    Étienne Frommelt     

    Les fournisseurs d'accès savent filtrer les virus... lorsqu'on paye un supplément pour ça (+ 2 ou 3 euros d'abonnement).
    Pourtant, s'ils étaient OBLIGES de filtrer tous les virus entrants et sortants passant pas leurs "tuyaux", on ne serait plus emmerdés que par les tout nouveaux virus, le temps de trouver la parade. Tout le reste passerait à la trappe !
    Imaginez qu'au péage de l'autoroute, on laisse passer les tracteurs ou les vélos. Bonjour les accidents et la panique !
    Sur Internet, c'est le bordel le plus complet : on laisse passer n'importe quoi, et il faut payer un supplément pour filtrer sa propre voie de circulation.
    Ca fait la fortune des éditeurs d'antivirus (1 par machine) ET celle des fournisseurs d'accès : temps de connexion multiplié par 2 (pour les mises à jour d'antivirus et le téléchargement de messages vérolés) + suppléments "filtrage des virus.
    J'affirme que les fournisseurs d'accès sont doublement complices des auteurs de virus comme des éditeurs d'antivirus. Mauvais calcul : ça jette le doute sur les échanges numériques, ça dégoûte les néophytes, ça sature les réseaux, ça pourrit un bel outil...
    Mais, me direz-vous, qui financerait ce filtrage ?
    Tous les abonnés. Une somme minime, inclue dans tout abonnement.
    Et qui financerait les éditeurs d'antivirus, qui verraient leur clientèle fondre comme neige au soleil ?
    Les fournisseurs d'accès, eux-mêmes abonnés à leurs services.
    Simple, efficace, économique, facile à mettre en oeuvre rapidement à l'échelle d'un pays.
    Et pourquoi ne le fait-on pas ???
    Naïvement, Étienne
    www.famidac.net

  • Tonin Vassal
    Tonin Vassal     

    1) Utiliser un prévisualisateur (MailWhasher ou Ultrafunck (!) Popcorn ) ou utiliser 'lire code source' chez IE ou Mozillla...
    Dans les 2 cas vous pouvez appaiser vos angoisses en sachant si vous pouvez sacrifier le message sans sacrifier une personne de votre connaissance.
    2) Prévenir TOUT vos correspondants dès v/premier échange que vous accepter SEULEMENT du mail en *.txt ou en *.rtf.
    En cas de nécessité, un PREAVIS de message pour annoncer l'exception (type de fichier, nom, volume, heure ou mode de réception souhaitée) assure et rassure

  • Tonin Vassal
    Tonin Vassal     

    Ce qui m'étonne c'est que aucun de nos nombreux savants n'aient le génie suffisant pour flinger d'office un "oifhdfifgi@dshf.com" car que ce soit en zoulou ou en en gaëlique norrois ou en glubichistany archaïque ça ne veut rien dire.

  • luna_
    luna_     

    c'est koi ? OS2 ?

  • luna_
    luna_     

    tu penses au nombre de foyers où il y a des ENFANTS qui utilsent l'ordi et qui sont très curieux !!!
    et oui ils cliquent eux...suffit de leur dire...mais trop tard...et maintenant les gens s'infectent entre eux et...comment s'en débarrasser ? moi j'arrive pas !

  • lunaloca
    lunaloca     

    si tu veux bien m'expliquer tout ça...merci !

  • lunaloca
    lunaloca     

    tu peus expliquer ?!!!

  • lunaloca
    lunaloca     

    passer sous Linux mais suis pas informée non plus !!!!!
    comment , pkoi ? on peut y mettre tous nos logiciels ?

  • Luis H.
    Luis H.     

    J'ai fait connaissance avec le pseudo-virus EICAR lor d'un scan de mes disques durs avec Panda ActiveScan en ligne que je réutilise parfois malgré le fait que mon antivirus soit Kasperski Personal Pro 4.5.
    Panda a détecté un fichier nommé "eicar_html.vir" qu'il a renommé. Kasperski n'avait rien detecté.
    Je suis allé voir sur Google de quoi il s'agit et j'ai découvert le site http://www.rexswain.com/eicar.html où j'ai telechargé les fichiers-test "eicar.com" non zippé ainsi que le fichier zippé "eicar" et le doublement zippé "eicar2". Le fichier non zippé a été immediatement detecté par Kaspersky lors du téléchargement, mais il n'a rien déecté dans les fichiers zip.
    Comme recommandé je me les suis adressé à moi-même par email en fichiers joints et Kaspersky n'a rien détecté. Mais si je lui demande de scanner les deux fichiers zip qui se trouvent sur le bureau il détecte immediatement le pseudo-virus mais il ne peut ni les désinfecter ni les effacer.
    Je ne sais pas quoi conclure.
    A vos tests!

  • greg_
    greg_     

    Tu me dira sur kel touche tu appui pour rentrer sur le bios de ton disk dur!!!!

Lire la suite des opinions (73)

Votre réponse
Postez un commentaire